Bold Woman Award Veuve Clicquot
Actualités & Nouveautés

Veuve Clicquot rend hommage aux femmes audacieuses

Jeudi 14 novembre dernier, la Maison Veuve Clicquot a remis le Bold Woman AwardChrystèle Gimaret, Présidente Fondatrice de Artupox International et le Bold Future AwardJulie Chapon, Cofondatrice de Yuka, des Prix pour inspirer des générations de femmes à être toujours plus audacieuses.

Pour la première fois de son histoire, la Maison Veuve Clicquot a également décerné le Bold Champion AwardFrédéric Mion, Directeur de Sciences Po, un Prix d’honneur créé cette année pour récompenser un homme qui participe par ses actions concrètes à une meilleure représentation et considération des femmes dans la société.

La cérémonie de l’édition 2019, conduite par China Moses, s’est tenue au 3 Mazarine à Paris, devant de nombreuses personnalités du monde des affaires, de la culture, d’investisseurs, d’entrepreneur(e)s et de précédentes lauréates des Prix.

Bold Woman Award Veuve Clicquot

Cette nouvelle édition s’intègre dans le programme Bold by Veuve Clicquot, une série d’initiatives pour générer la conversation, avec un déploiement international, pensé pour plus d’impact et d’inclusivité. Chrystèle Gimaret et Julie Chapon rejoignent le cercle des 350 femmes audacieuses, Rôle Modèles d’aujourd’hui et de demain, déjà récompensées par ces Prix depuis 1972 dans 27 pays différents. Sources d’inspiration pour toutes les générations, elles se sont démarquées par leur audace entrepreneuriale, leur capacité à réinventer les codes et traditions de leur industrie et leur approche éthique et engagée.

En savoir plus sur Chrystèle Gimaret

Convaincue de la responsabilité environnementale, sociale et sociétale de l’entreprise, Chrystèle Gimaret crée en 2005 Artupox International, une entreprise de nettoyage écologique BtoB. Elle met en son cœur la dimension RSE. Elle instaure notamment de l’interaction humaine entre l’entreprise de propreté et ses clients en faisant travailler ses collaborateurs (les Kleaners) de jour, sur les horaires des clients, leur permettant ainsi de réduire les contraintes horaires et la pénibilité du travail. Par ailleurs, les Kleaners utilisent des produits non toxiques pour eux et pour la planète.

« J’ai recruté mes premiers collaborateurs, enthousiastes à l’idée de travailler, tout en ayant également une vie personnelle grâce aux conditions de travail calées sur les horaires de jour de mes clients. On montre et met en scène le nettoyage. Et je masculinise ce secteur, souvent réservé aux femmes. »

En savoir plus sur Julie Chapon

Après des études en école de commerce et 5 années passées dans un cabinet de conseil, Julie Chapon participe à un Food Hackathon avec son meilleur ami François et le frère de François, Benoît. Leur trio remporte le Hackathon avec un projet d’analyse des produits alimentaires. En janvier 2017, l’application Yuka, qui permet de scanner les produits alimentaires et cosmétiques et de connaître leur composition, est lancée. Elle connaît un succès immédiat et compte aujourd’hui 14 millions d’utilisateurs. Pour Julie Chapon, Yuka permet de faire évoluer les habitudes d’achat des utilisateurs en les rendant acteurs de leur propre consommation mais a également un véritable impact sociétal puisqu’elle a déjà conduit les industriels à opérer des changements dans la composition de leurs produits.

« Au-delà de conduire chaque individu à prendre soin individuellement de sa santé, Yuka contribue à ce que cette consommation plus éclairée de chacun fasse changer les choses et conduise les industriels à améliorer la composition de leurs produits. Aujourd’hui, nous voyons l’impact énorme que peuvent avoir nos 14 millions d’utilisateurs puisque nous observons au quotidien de nombreuses marques qui changent la composition de leurs produits pour l’améliorer, notamment en supprimant les substances les plus controversées. »

Dans une démarche résolument positive, la Maison Veuve Clicquot décide d’également engager à son côté les hommes qui font bouger les lignes de la société, qui accompagnent et soutiennent les femmes pour qu’elles soient plus visibles et réalisent leurs projets. La Maison a ainsi décidé cette année d’innover en lançant le Bold Champion Award, un Prix d’honneur, qui vient récompenser un homme s’étant illustré par des actions concrètes en faveur d’une meilleure représentation et considération des femmes dans la société. Frédéric Mion, Directeur de Sciences Po devient ainsi le premier lauréat de l’histoire de la Maison Veuve Clicquot à être récompensé pour ses engagements.

Bold Woman Award Veuve Clicquot

En savoir plus sur Frédéric Mion

Frédéric Mion a été à l’origine de nombreuses initiatives menées par Sciences Po en matière d’égalité femmes-hommes. Dès son arrivée à la tête de Sciences Po en 2013, il ancre cette thématique dans les priorités d’une institution déjà pionnière en la matière depuis la création du Programme de recherches et d’enseignement des savoirs sur le genre (Presage) en 2010. Il lance en 2015 un plan d’action pour diffuser la culture de l’égalité et former l’ensemble des publics de Sciences Po, et crée une cellule de veille et d’écoute sur le harcèlement sexuel. Il poursuit en 2018 avec la création de la Chaire pour l’entrepreneuriat des femmes, ou encore le Certi cat égalité femmes-hommes et politiques publiques, qui a vu le jour en 2019.

« Il est de notre responsabilité, en tant qu’université, d’agir en amont pour sensibiliser nos étudiantes et nos étudiants aux inégalités entre les femmes et les hommes et, ainsi, de former des dirigeantes et des dirigeants qui feront concrètement changer les choses ».

Bold Woman Award Veuve Clicquot

À propos du « Bold Woman Award » :

En 1805, Madame Clicquot reprend les rênes de la Maison après le décès de son époux, à une époque où les femmes n’ont ni compte bancaire, ni le droit de travailler. Au fil des années, elle révolutionne le secteur. Pour célébrer ses 200 ans, la Maison Veuve Clicquot décide de rendre hommage à cette grande audacieuse et crée en 1972 le Prix Veuve Clicquot de la Femme d’Affaires (Business Woman Award), puis le Prix Clémentine (New Generation Award) en 2014. Depuis près de cinquante ans, la Maison récompense et met en lumière des femmes qui ont bâti, repris ou développé une entreprise, soit 350 femmes honorées dans 27 pays. En réponse à l’évolution de la société depuis 1972, le prix s’intègre depuis 2019 dans un programme international : Bold by Veuve Clicquot, une série d’initiatives pour générer la conversation, avec un déploiement international, pensé pour plus d’impact et d’inclusivité.

 

Retrouvez l’ensemble des champagnes Veuve Clicquot sur Champmarket > cliquez-ici

 

Source : Veuve Clicquot