Ruinart Rosé sous l'oeil de la photographe Elsa Leydier
Actualités & Nouveautés

Ruinart Rosé sous l’oeil de la photographe Elsa Leydier

Découvrez les images de la cuvée Ruinart Rosé photographiée par l’artiste Elsa Leydier (lire l’article sur Champmarket), lauréate de la deuxième édition du Prix Maison Ruinart, pendant son confinement.

Ruinart Rosé sous l'oeil de la photographe Elsa Leydier

Pour la première fois, la Maison Ruinart a souhaité prolonger son Prix en commandant à Elsa Leydier la réalisation de visuels célébrant les cuvées emblématiques de la Maison, notamment Ruinart Rosé, l’expression singulière du goût Ruinart.

Ruinart Rosé sous l'oeil de la photographe Elsa Leydier

« Il m’importe de ne pas proposer des images qui ne seraient constituées que d’un seul point de vue, mais au contraire de proposer des photographies composées de multiples strates, influences… comme l’est aussi le champagne. Les flacons de Ruinart Rosé sont montrés ici pris entre l’intemporalité des paysages naturels du vignoble champenois évoqués par les feuilles de vignes, et des couleurs et motifs qui évoquent la contemporanéité de notre ère digitale. » explique Elsa Leydier

 

Ces photographies lumineuses et luxuriantes, célébrant la nature, font écho aux notes exotiques de cette cuvée composée à 45 % de Chardonnay et 55 % de Pinot noir, dont 18 à 19 % vinifiés en rouge.

Ruinart Rosé sous l'oeil de la photographe Elsa Leydier

Ruinart Rosé sous l'oeil de la photographe Elsa Leydier

À propos de la cuve Ruinart Rosé :

Ruinart RoseL’histoire du rosé de la Maison Ruinart, le tout premier rosé à voir le jour, s’écrit depuis le XVIIIe siècle. Si plus de 250 ans nous séparent des prémisses du champagne rosé de la Maison Ruinart, l’excellence, valeur fondamentale, continue de caractériser aujourd’hui l’élaboration de ce vin délicat. Sa singularité repose sur l’équilibre unique de son assemblage de Chardonnay, cépage signature de la Maison et de Pinot Noir vinifié en rouge. A la fraîcheur du Chardonnay résonnent la rondeur et le caractère du Pinot Noir.

Ruinart Rosé se présente d’abord au regard, laissant découvrir une robe grenade ourlée de reflets orangés. Puis le nez, subtil et frais, offre une palette originale de fruits exotiques (goyave, litchi), et de petits fruits rouges (framboise, cerise, fraise des bois). Des notes de rose et de grenade complètent ce profil aromatique complexe et intense, dominé par des arômes primaires peu évolués. Au palais, l’attaque est franche, la bouche soyeuse et charnue, portée par des arômes de grenade, goyave et litchi, de pamplemousse rose et de menthe poivrée.

Ruinart Rosé déploie un bouquet aromatique complexe, tissé d’échos et de correspondances – autant de notes prêtes à dévoiler leur singularité au cours de repas exotiques. D’un gaspacho andalou à un tataki de bœuf, Ruinart Rosé rehausse la simplicité d’ingrédients bruts et de compositions simples. À moins que l’heure ne soit à un repas plus sophistiqué, où Ruinart Rosé vient révéler de ses arômes quelques gambas sautées au basilic thaï, un carreau d’agneau parfumé à la fleur de thym, ou un macaron croquant à la rose et au litchi.

 

Retrouvez la gamme des champagnes Ruinart sur Champmarket > cliquez-ici