Conseils du Sommelier

Cuvée Extra Brut : Pur raisin

En s’allégeant en sucre, les Cuvées Extra Brut ouvrent la dégustation du Champagne à de nouvelles rencontres, de nouvelles aventures sous le signe de la légèreté.
Tous les sommeliers amoureux du Champagne ne contiennent pas leurs louanges pour ce Champagne.

L’Extra Brut constitue une démarche différente d’une cuvée  de Champagne Brut, qui peut paraître plus classique. Il séduit toutes les tranches d’âge : les trentenaires ou  les quarantenaires seront  soucieux, par exemple, de leur équilibre par son faible dosage en sucre, moins de 5 grammes, contre 8 à 9 grammes pour un Brut. “Il y a un siècle, poursuit Jean-François Perrot-Minnot, Président des œnologues de Champagne, on dosait le Champagne à plus de 50 grammes de sucre, car il masquait les écarts de qualité. C’était aussi l’aristocratie russe qui était l’un des marchés les plus importants du Champagne à cette époque. Aujourd’hui, les chefs de cave n’ont plus besoin de cet artifice, l’œnologie a fait d’incroyables progrès, ils savent transcender naturellement la vigne et en sublimer la quintessence”.

Accord parfait

Les amateurs de Champagne ont aussi envie de nouvelles sensations, de nouvelles expériences” complète Jean-François Perrot-Minnot, qui l’apprécie particulièrement sur des huîtres et du caviar « pour la manière dont il s’accorde à leurs notes iodées, et le soir, après dîner, tard, avec un cigare, un Cohiba“. Serait-il plus masculin que féminin? “Les femmes sont de plus en plus connaisseuses en Champagne et l’apprécient autant qu’un Brut Extrem’ de Nicolas Feuillatte, un Epurée AR Lenoble ou une Cuvée des Moines Besserat de Bellefon, et le consomment en dehors des repas, comme un verre de vin” conclut l’expert.

> Découvrir la sélection de Champagnes Extra Brut

La Rédaction Champ’Market