Culture Champagne

Madame Pommery, une femme d’esprit et de coeur

Découvrez l’origine de la Maison de Champagne Pommery qui, grâce au talent et à l’esprit visionnaire d’une femme hors du commun, s’est hissée au sommet !

Monsieur Pommery : celui par qui l’histoire a démarré

Louis-Alexandre Pommery fait fortune dans le commerce de la laine. En 1856, en raison d’une santé fragile, il décide de se retirer pour profiter plus calmement de la vie. Cette même année sa femme Louise Pommery, alors âgée de 38 ans, attend un enfant. Une deuxième grossesse qui va changer le destin de cette famille.

Tenu d’assurer l’avenir de leur fille, Monsieur Pommery décide de reprendre l’activité. À cette époque, le commerce de laine traversant une crise, il fait le choix de s’orienter vers le commerce des vins de Champagne qui connaissait une période faste.

À l’inventaire du 31 décembre 1856, les vins Pommery sont tous de grands crus. Si la Maison a changé de nom, elle a acquis des éléments de force et de talent. Henry Vasnier, directeur financier administratif âgé de 24 ans et Adolphe Hubinet, directeur commercial âgé de 23 ans ont rejoint l’équipe.

Louise Pommery, une femme d’esprit et de coeur

Madame Pommery
En février 1858 Monsieur Pommery meurt, c’est à ce moment que le destin s’en-mêle ! La jeune veuve Louise Pommery alors âgée de 39 ans prend les rênes de la Maison et la conduit vers le succès et la gloire, créant un véritable empire !

En 1868, afin de satisfaire sa clientèle anglo-saxonne, elle fait construire des chais néo-elizabéthains pour y produire et stocker ses bouteilles.

En 1874, elle invente le brut nature. Jusqu’à cette date, le vin de champagne était servi seulement au dessert et sa saveur était douce et sucrée. Pour être servi tout au long du repas, elle décide la création d’un champagne brut, sec ou extra sec. Le succès fut immédiat.

Moi, Madame Pommery

«J’ai pris la résolution de continuer le commerce et de me substituer à mon mari… » Ce précepte établi en 1858, la jeune veuve part à la conquête des marchés nationaux et internationaux et bouscule, sans état d’âme, quelques règles de la gestion d’entreprise. Elle pose, en précurseur, les bases de toute promotion d’un produit de luxe : le style, la marque, la communication et les relations publiques au domaine. Elle invente l’image de marque Pommery.

Louise fait un « noble usage » de sa fortune : femme d’affaires, certes, mais femme de coeur, elle institue la première « caisse de retraite » ainsi qu’une « sécurité sociale » pour son personnel. La ville de Reims lui doit également son orphelinat et sa caisse maternelle. En cela, elle invente la charte d’éthique de l’entreprise. Elle soutient les artistes et tout d’abord, ceux de sa ville. Elle lègue au musée de Reims sa collection de 600 pièces de faïence et fait don à l’État français des « Glaneuses » de Millet. Estimant que « tout ce que l’on peut obtenir par le travail est chose sainte », elle crée, avant la mode, le mécénat d’entreprise. Un engagement personnel avec une prise de risque hors du commun. Cette vision audacieuse des affaires s’appuie sur une éthique sans compromis, qui reste aujourd’hui encore celle des champagnes Pommery.

 

Louise, et après ?

En 1890, à la mort de leur mère, Louis et Louise deviennent gérants de la Maison dont le directeur restera Henry Vasnier. Madame Pommery avait acquit les 18 premiers hectares. Louis Pommery et sa sœur, la Marquise de Polignac, acquièrent méthodiquement les 282 suivants.

 

 

La Cuvée Louise : une cuvée spéciale pour une femme hors du commun

Créée en 1979, la Cuvée Louise est un champagne d’une pureté extrême. Fidèle aux exigences de son inspiratrice, la cuvée de prestige de la Maison est issue des meilleures parcelles qui lui sont jalousement réservées.
Dans la tradition du Pommery Nature 1874, elle représente une Cuvée de prestige à teneur en sucre très réduite. Derrière cette apparente simplicité se devinent des procédés uniques, mis en oeuvre à chaque étape de son élaboration pour que, patiemment, la Cuvée Louise devienne la quintessence du style de la Maison.

Pommery de nos jours : 

Pommery fait partie du groupe Vranken-Pommery Monopole installé à Reims et fondé en 1976 par Paul-François Vranken, un homme d’affaire belge. Le groupe détient les maisons Pommery, Charles Lafitte et Heidsieck & Co Monopole ce qui le positionne comme le second acteur en Champagne.

 

Cuvee Louise

 

Les cuvées emblématiques Pommery :

Pommery Brut Royale Cuvée Brut Royale : Le Cœur du style Pommery , vivacité, fraîcheur, finesse et modernité définissent la cuvée signature de cette grande Maison de Champagne.

 

 

Pommery cuvee Louise

 

Cuvée Louise : L’expression ultime de la personnalité d’une femme de génie. La Cuvée Louise doit son nom à celle qui, avant-gardiste et visionnaire, imposa au monde un style nouveau, tout de pureté, de finesse et d’élégance : le style Pommery.

 

 

 

 

Pop

 

 

POP : Depuis 1999, POP s’est imposé à Paris, Londres, New-York… Et, aujourd’hui, sur tous les continents pour devenir une marque “culte” internationale. En créant POP, Pommery a ouvert une nouvelle voie : un quart de Champagne au design et au goût adapté aux générations du 3ème millénaire.

 

 

 

 

> Découvrir les Champagnes Pommery

Crédits photos : Maison Pommery