La Maison Louis Roederer reçoit le premier Robert Parker Green Emblem

La Maison Louis Roederer reçoit le Robert Parker Green Emblem, saluant l’engagement remarquable du domaine en faveur d’une viticulture durable. La Maison de Champagne fait partie des tout premiers domaines viticoles au Monde à se voir décerner cette nouvelle distinction, au terme d’un examen approfondi par les critiques du prestigieux Robert Parker Wine Advocate.

Le Robert Parker Green Emblem a été créé avec pour vocation de distinguer chaque année les maisons faisant preuve d’un mérite exceptionnel en matière de viticulture durable et tournées vers la protection à long terme de l’environnement et de la biodiversité.

Dès lors qu’un domaine a été distingué, l’ensemble de ses vins peuvent porter le label Robert Parker Green Emblem, aussi longtemps qu’il continuera à oeuvrer pour la protection de l’environnement.

Un domaine est éligible même s’il n’a pas encore reçu sa certification bio et/ou biodynamique. Au-delà de cette certification, le vigneron doit être un fervent défenseur du développement durable, de la protection de l’environnement et de la biodiversité.

Champagne Louis Roederer, Tutoyer la nature - Champmarket

TUTOYER LA NATURE

« Nous sommes profondément émerveillés par la magie de la Nature, et nous nous efforçons de la servir le mieux possible pour restituer un peu de cette magie à travers nos Vins » —  Frédéric Rouzaud, Président Directeur Général Louis Roederer

À L'ÉCOUTE DU VIVANT

« Nous ne sommes pas des artistes. Le grand artiste, chez nous, c’est la Nature, et nous sommes chaque année les interprètes de ce qu’elle veut bien nous donner. Notre métier, c’est de participer à cette chorégraphie entre l’Homme et la Nature pour révéler les grands terroirs champenois. » —  Frédéric Rouzaud, Président Directeur Général Louis Roederer
Champagne Louis Roederer, Tutoyer la nature - Champmarket

Source Champagne Louis Roederer

La Maison Ruinart, un lien profond avec la nature

Le lien entre la Maison Ruinart et la Nature est profondément enraciné dans les valeurs de cette grande Maison de Champagne qui a compris très tôt que la qualité de ses champagnes en dépend, et qu’il est de son devoir de la protéger.

Champagne Ruinart @alexandrebenjaminnavet - Champmarket

La Masion Ruinart célèbre la Nature

L’impact du changement climatique sur la vigne est majeur.
Entre 2003, lorsque la France a connu une vague de chaleur alarmante, et 2019, la Champagne a connu cinq vendanges précoces, commençant en août au lieu de septembre. Il est temps de prendre conscience que notre avenir dépend de l’avenir de l’environnement.
Depuis sa création en 1729, la Maison Ruinart célèbre la nature en travaillant la vigne avec passion et respect. Au cours des 10 dernières années, la Maison a entrepris des actions respectueuses de l’environnement et s’est engagée dans de nombreux changements, avec un impact positif sur l’environnement : emballages éco-conçus, élimination des plastiques, politique zéro avion, viticulture durable, réduction drastique des usages chimiques, développement de la biodiversité, récupération des déchets, mécénat d’art.           

S’efforçant d’allier esthétique, authenticité et responsabilité, la Maison Ruinart contribue, à son échelle, à un nouvel art de vivre à la française, durable et engagé. Soutenir la transmission des savoir-faire et de la culture fait partie des priorités de la Maison en matière de développement durable.

Ann Long remporte le Ruinart Sommelier Challenge 2019

Ann Long a remporté la 2ème édition française du Ruinart Sommelier Challenge.
Après un début de carrière à l’Oasis à Mandelieu sous le chef Sommelier Pascal Paulze, Meilleur Ouvrier de France en 2015, Ann Long travaille aujourd’hui dans le bistrot à vins Uva, à Cannes, qui propose une cuisine goûteuse, savoureuse et locale. La sommelière s’est particulièrement distinguée parmi les 23 candidats en compétition, et a été désignée à l’unanimité du jury composé de Julia Scavo, lauréate du challenge 2018, d’Hervé Bizeul, vigneron – propriétaire du Clos des Fées et lauréat du trophée Ruinart 1981, et de Frédéric Panaïotis, Chef de Caves de la Maison Ruinart et président du jury.

Ann Long remporte le 2ème Ruinart Sommelier Challenge France - Champmarket

une journée de compétition bien remplie!

La journée de compétition a été rythmée d’une dégustation à l’aveugle d’une durée de 40 minutes de 4 vins rosés provenant de différentes régions du monde. L’occasion de rappeler aux participants que Ruinart fut la première maison de champagne à fabriquer du champagne rosé en 1764 et de leur faire découvrir en avant-première le Dom Ruinart Rosé 2007.
Chaque année, le thème a été choisi par Frédéric Panaïotis, Chef de Caves de la Maison. L’évaluation a porté sur la description et la reconnaissance des vins, sur des suggestions d’accords et de température de service. Deux vins sur quatre ont été commentés en anglais. Cette dégustation est ensuite suivie d’un séminaire technique.

Le ruinart sommelier challenge

Créé en 2010 aux Etats-Unis et organisé aujourd’hui dans 12 pays, le Ruinart Sommelier Challenge est un programme qui vise à fédérer des sommeliers talentueux ayant des valeurs d’excellence et souhaitant continuer à se former aux vins et à leur élaboration. Les vainqueurs de chaque édition nationale participent, l’année suivant leurs victoires, à un séjour de formation de quatre jours à Paris et en Champagne. Le programme comprend notamment une visite privée des crayères de la Maison Ruinart, des sessions de dégustations, une visite du vignoble expérimental du CIVC et de nombreuses autres expériences, accompagné de Frédéric Panaïotis, Chef de Caves de la Maison Ruinart, et de son équipe. Ann Long rejoint donc cette communauté forte et internationale qui va lui permettre de découvrir de façon très approfondie la Champagne, ses vins, son terroir et le savoir-faire de sa fabrication avec l’aide de la plus ancienne Maison de champagne. 

Crayères Ruinart - Champmarket

La taille des vignes par Nicolas Feuillatte

Le vignoble champenois vit au rythme des saisons. Un cycle perpétuel et nécessaire qui assure sa pérennité. La taille constitue le cœur du métier… la taille constitue le cœur du métier de vigneron. Découvrez tout de cette opération capitale. 

La taille des vignes Nicolas Feuillatte - Champmarket

La taille des Vignes par nicolas feuillatte

Première opération après les vendanges, la taille prépare la vigne à la période hivernale. Un acte fondateur qui implique de grandes responsabilités. De sa réussite dépendra la vigueur, la fertilité, la maturité et par-dessus tout, la qualité de la récolte à venir.

Soumise aux aléas climatiques, elle débute en novembre par la pré-taille. Une pause s’opère de mi-décembre à mi-janvier pour respecter le repos hivernal de la plante. Elle reprend avant la Saint-Vincent, courant janvier, pour se terminer fin mars. Durant des centaines d’heures, hommes et femmes s’attellent à couper manuellement les sarments de vigne. Opérant sans cesse des choix, ils façonnent durablement le profil du cep, assurant la quantité de baies suffisante pour la vendange suivante.

Depuis 1941, quatre techniques sont autorisées par l’appellation Champagne. Deux sont obligatoires pour les parcelles Premier Cru et Grand Cru : les tailles “Chablis” et “Cordon de Royat” sont acceptées pour les trois cépages. La taille “Guyot”, qui peut être double ou simple, est permise sur les trois cépages et les crus classés de 80 à 89 %. Très similaire à la précédente, la taille “Vallée de la Marne” est exclusivement dédiée au Meunier.
Reconnue depuis l’Antiquité, la légende voudrait que l’auteur de cette pratique soit un âne affamé. En broutant les sarments, les raisins de la récolte suivante se sont révélés abondants et d’une grande qualité. On raconte que pour remercier ce bienfaiteur, son portrait trônerait sur l’un des portails Nord de la Cathédrale de Reims. Saurez-vous le retrouver ?

taille vignes - Champmarket

Source Nicolas Feuillatte

Qui sera élu Meilleur Ouvrier de France Sommellerie 2018 ?

Concours du Meilleur Ouvrier de France Sommellerie 2018. Avant cette élection tant attendue, nous avons souhaité en savoir plus sur ce prestigieux Concours. Comment est-il né ? Comment devient-on Meilleur Ouvrier de France ? Quels sont les compétiteurs de l’édition 2018 ?
L’esprit du Concours Un des Meilleurs Ouvriers de France est de valoriser les artisans ayant choisi la voie de l’excellence et de l’innovation dans leur métier.

Meilleur ouvrier de France Sommellerie - Champmarket

Organisé pour la première fois en 1925, le Concours évalue la dextérité, les connaissances des techniques modernes et traditionnelles, le savoir-faire et la créativité des candidats dans plus de 200 métiers manuels (dans l’hôtellerie et la restauration, les accessoires de mode et de beauté, le bâtiment, le patrimoine et travaux publics, l’industrie, ou encore le bois et ameublement…).
Il est organisé tous les 3 à 4 ans par le COET (Comité d’organisation des expositions du travail) qui délivre, sous l’égide du Ministère de l’Education nationale, le diplôme Un des Meilleurs Ouvriers de France à chaque promotion. Les épreuves se déroulent généralement sur deux années avec des épreuves qualificatives la première année et les finales pendant la seconde.
Au terme de ce long cheminement et de tant d’efforts, le titre MOF est attribué en fonction de la moyenne des notes obtenues aux différentes épreuves. Il peut donc y avoir plusieurs lauréats, comme aucun, si personne n’a atteint la note requise pour le devenir !

MOF, tout un symbole mais pas seulement

Il faut un geste irréprochable, une organisation rigoureuse, mais aussi un mental et un physique solides pour surmonter les épreuves du concours. En effet, être élu un des Meilleurs Ouvriers de France, c’est avoir réussi un Concours exigeant qui a nécessité des heures de préparation en plus de son activité professionnelle, c’est recevoir la reconnaissance de sa profession et de la Nation. Mais c’est aussi être uni à ses pairs par des valeurs d’excellence professionnelle, d’innovation et de transmission.

” Les ambitions de notre Association sont simples, mettre en valeur tous nos métiers, ces métiers déjà mis en lumière par nos anciens qui nous ont tant apporté. Ces métiers qui sont la fierté de notre pays, il faut les faire connaître au grand public qui souvent ignore qu’une élite professionnelle des métiers ouvre ses portes pour offrir aux jeunes des formations peu proposées mais si valorisantes. ” – Jean-François Girardin, Président national de la Société Nationale des Meilleurs Ouvriers de France

Quels-sont les critères d'inscription?

Il faut être âgé d’au moins 23 ans à la date de clôture des inscriptions pour pouvoir participer au Concours MOF. Il est considéré comme l’aboutissement d’un continuum qui permet à un jeune de passer d’abord le Concours Un des Meilleurs Apprentis de France, puis les Olympiades des Métiers et enfin le Concours Un des Meilleurs Ouvriers de France.

Mof sommelLerie 2018 : 9 candidats sélectionnés pour la grande finale

Au mois de janvier dernier, suite aux épreuves éliminatoires, le jury, composé de 25 membres dont 9 meilleurs ouvriers de France et 3 meilleurs sommeliers du monde, Olivier PoussierSerge Dubs et Philippe Faure-Brac par ailleurs Président de la classe Sommellerie, a sélectionné les 9 candidats qui participeront à la grande finale ! Celle-ci se tiendra le dimanche 30 septembre et lundi 1er octobre, dans le cadre prestigieux du château de Fonscolombe, hôtel 5 étoiles situé à quelques kilomètres d’Aix-en-Provence.

Nous souhaitons une belle finale aux 9 compétiteurs !
Florian Balzeau (Le Gindreau, Saint-Médard) – Jonathan Bauer-Monneret (à son compte, Canada) – Camille Gariglio (Hôtel de Ville B.Violier, Crissier) – Eric Goettelmann (Groupe Bernard Loiseau) – Jean-Baptiste Klein (Restaurant 64°, Kaysersberg) – Pascaline Lepeltier (associée Racines, New-York) – Florent Martin (Hôtel George V, Paris) – Pierre Vila-Palleja (Le Petit Sommelier, Paris) – Nicolas Vialettes (Taillevent Paris). 

MOF Sommellerie 2018 épreuves - Champmarket
MOF sommellerie candidats - Champmarket

> Pour en savoir plus sur le déroulement des épreuves qualificatives de l’édition 2018 :
L’édition 2018 du concours a battu un record de candidatures : 70 candidats ont participé, venus de la France entière, et aussi de l’étranger pour deux d’entres eux (l’un travaille à New-York, l’autre en Afrique du Sud), alors qu’ils étaient une 60aine lors de la précédente édition. Un chiffre qui progresse, preuve en est que le secteur connaît une belle dynamique !
Les épreuves se sont déroulées sur deux jours au Lycée Georges Frêche de Montpellier.
La première journée, les candidats ont commencé par répondre à 3 épreuves écrites.
La première était une dégustation d’un vin rouge à l’aveugle (Domaine Sérol, Côte Roannaise – 100% gamay) et de deux spiritueux. Les candidats devaient les identifier en français et donner un accord avec un plat en anglais.
La seconde épreuve était un questionnaire de 40 questions de culture générale et professionnelle, et 5 questions sur une carte des vins erronée.
Pour la dernière épreuve, les candidats devaient identifier 10 lieux liés au vin selon un diaporama et citer la région d’appellation associée.

Le deuxième jour, suite à un tirage au sort, les candidats ont été répartis sur 3 ateliers pratiques.
Dans un premier temps, les candidats devaient servir un vin rouge et un Rivesaltes à la pipette, à une table de deux personnes. La difficulté était de servir 8 centilitres de Rivesaltes avec la pipette. Sachant que peu de candidats ont l’habitude de l’utiliser.
Dans un second temps, les candidats devaient réaliser la préparation d’un service et s’occuper de la gestion d’un commis. En un temps limité, ils devaient vérifier la cave à vin, les bouteilles, la verrerie et les carafes, en fonction du déjeuner du jour.
Pour finir, les candidats ont été évalués sur l’harmonie des mets et des vins. Ils devaient commenter l’accord entre un fromage Valençay affiné et un verre de fine de Bourgogne. La difficulté était de dénoncer l’accord et proposer autre chose.

Source : Société Nationale des Meilleurs Ouvriers de France

Le tourbillon des vendanges !

Les vendanges ont démarré ! Une énergie palpable se dégage des vignes. Les vignerons et toutes les équipes sont impliqués pour faire de cette étape cruciale, qui signe une année de travail, une grande réussite. Comment se déroulent les vendanges ? Qui fait quoi ? Découvrez les secrets des vendanges champenoises.

« Les vendanges sont pour moi l’instant de tous les paradoxes ; La fin d’une année de labeur au vignoble et la naissance du vin ; La liberté de pouvoir exprimer la fantaisie, le caractère atypique d’une année par le prisme du millésime ;
L’excitation de suivre l’évolution aromatique des raisins, d’apercevoir les jus à la sortie des pressoirs, de sentir les moûts en cours de fermentation et de déguster les vins à leurs premiers jours.
Finalement, c’est un moment intense de partage et de convivialité où l’implication de chacun est grande pour valoriser le travail des vignerons et pour offrir aux clients l’expression aromatique et la fraicheur des champagnes. »

Frédéric Panaïotis
Chef de Caves de la Maison Ruinart

Vendanges en Champagne - Champmarket

comment est fixée la date de début des vendages?

Chaque vendange est unique et différente de la précédente, en termes de maturité des raisins, de degré d’acidité et de degré d’alcool. C’est pourquoi il est primordial de choisir avec justesse le bon moment pour vendanger, tout un Art !

La région Champagne a mis en place un réseau de maturation constitué de 450 parcelles témoins, afin de pouvoir suivre au plus près l’évolution de la vigne au cours de l’année et définir la date idéale d’ouverture des vendanges.

Les parcelles témoins sont étudiées : le poids moyen des grappes, leur richesse en sucres, leur acidité totale, leur pourcentage de véraison (maturation) et de pourriture grise sont déterminés deux fois par semaine. Les résultats sont transmis le jour même par voie informatique au Comité Champagne qui peut alors éditer les statistiques par parcelle et les moyennes des variables (degré potentiel, acidité, etc…) par département, pour chaque cépage.

Les principaux responsables techniques et notamment les correspondants régionaux de l’Association Viticole Champenoise (AVC) sont ensuite informés de la synthèse des prélèvements. Cela leur permet, lors de la réunion préparatoire des vendanges, de préciser leurs souhaits concernant la date d’ouverture de la cueillette dans leur commune.

Vendanges Champagne - Champmarket

les vendanges démarrent

Le ban des vendanges donnait traditionnellement la permission de commencer les vendanges et donnait lieu à des festivités. Aujourd’hui, le début des vendanges est fixé par les mairies des régions viticoles.
À partir de cette date, les vignerons ont le droit de vendanger, mais ils restent libres de commencer au moment voulu. En fonction du cépage et des parcelles, il faut trouver le bon équilibre entre attendre une maturité suffisante et ne pas risquer de voir la récolte perdue pour des raisons météorologiques.

La période des vendanges est d’environ 3 semaines. Elle est liée à la très faible durée de maturité optimale du raisin. En outre, les différents cépages champenois arrivent quasi simultanément à maturation.

un travail d'équipe

Durant la période des vendanges, les vignerons et maisons de Champagne emploient de nombreuses personnes. On compte environ 120 000 vendangeurs, soit 4 à l’hectare. Tous les ans, près de 100 000 saisonniers sont logés et nourris par les vignerons et les maisons

Dans les équipes de vendangeurs, que l’on appelle les “hordons”, chacun sa place et son rôle :

Le coupeur récolte au sécateur ou à la serpette les grappes de raisin et les fait tomber dans le seau  à vendange. Dès qu’il est plein, il le verse dans la hotte du porteur. Chaque coupeur a la charge de mener une rangée au rythme de l’ensemble de l’équipe.
Le porteur de petits paniers est généralement attaché à quatre coupeurs qui lui versent le raisin en alternance. À chaque collecte, il achemine le raisin à l’extérieur des rangées pour le verser dans un autre bac plus grand, approprié pour le transport.
De nombreux autres profils sont également nécessaires afin de réaliser l’ensemble des tâches : débardeur de caisses, chargeur manuel de camions, homme de quai manutentionnaire, conducteur de véhicule de transport, cariste, pressureur, employé de cuverie, cuisinier, etc… les vignes champenoises débordent d’énergie durant les vendanges !

Vendanges Champagne- Champmarket

Des vendanges entièrement manuelles

Les vendanges champenoises restent traditionnelles, les contraintes de respect des raisins sont restées les mêmes qu’au XVIIIe siècle.

Les particularités de la vinification champenoise impliquent que les grappes de raisins doivent être cueillies avec le plus grand soin. En effet, afin, notamment, de conserver la couleur blanche de la pulpe du grain de raisin, il est indispensable d’éviter l’extraction de la couleur noire présente dans la peau des raisins. Les grappes doivent donc arriver entières et intactes au pressoir, dans des caisses spéciales pour empêcher la macération. Pour éviter un transport trop long, les pressoirs sont d’ailleurs situés dans le vignoble. Les vendanges mécaniques sont donc interdites, tout se fait à la main.


Dès leur arrivée au centre de pressurage, les raisins sont pesés et inscrits sur un registre. Chaque «marc» (unité traditionnelle de pressurage représentant 4000 kilos de raisins) est identifié, cru par cru et cépage par cépage, conservé par le vigneron ou vendu à une maison. Un contrôle du titre alcoométrique minimum fixé pour la récolte est également effectué. À partir d’un «marc», on ne peut extraire que 25,50 hectolitres de moût.
Le pressurage est fractionné en séparant les premiers jus extraits (20,50 hl qui constituent la « cuvée »), des 5 hl suivants, appelés la «taille».
Les moûts ont des caractéristiques analytiques bien spécifiques :

  • La « cuvée », qui représente le jus le plus pur de la pulpe riche en sucre et en acides (tartrique et malique), donne des vins d’une grande finesse, aux arômes subtils avec une bonne fraîcheur en bouche et une meilleure aptitude au vieillissement;
  • La taille, aussi riche en sucre avec moins d’acides, mais plus de sels minéraux (potassium notamment) et de matières colorantes, produit des vins aux caractères aromatiques intenses, plus fruités dans leur jeunesse, mais d’une moins grande longévité.
Pressoir champagne - Champmarket
Vendanges en Champagne - Champmarket

Les vendanges ça se fête!

« Le cochelet », repas succédant à la clôture du pressoir et précédant le départ des vendangeurs, marque la fin des vendanges. Le nom de cochelet vient du mot coq, car autrefois, les vendangeurs champenois faisaient boire du vin à un coq jusqu’à ce que celui-ci soit ivre, puis ils le posaient sur la table et le regardaient tituber entre les plats ! Fort heureusement, cette tradition a disparu, mais l’occasion de se réunir après les vendanges est restée. Celle-ci se passe généralement autour d’un bon repas offert par les vignerons, autour duquel ils invitent les vendangeurs  sans qui rien n’aurait été possible. Un bon moyen de les remercier et de leur donner rendez-vous l’année suivante !

Source : Comité Champagne

Palmer and Co et l'art

l’Art et la Matière le même acharnement à transformer et sublimer la matière qui nous entoure… Les gestes qui permettent l’élaboration d’un grand vin sont aussi ceux qui permettent la concrétisation d’une œuvre d’art. Edition Limitée Cuvée Alain Bonnefoit Amazone Palmer and Co En 1999, le sculpteur slovène Zorko vient marquer la Maison Palmer & Co de son sceau créatif. C’est le début d’un parcours artistique qui conduira notamment les artistes Fabio Calvetti, O Syng Yoon, Sugiyama Yu, Alain Bonnefoit, Françoise Abraham, Michel Jouenne, Pierre Lagénie, Nadine Le Prince, Jun Myung Ja, Nico Paladini, Manuel Donato Diez…  à exprimer chez Palmer & Co un éventail d’expressions, de nuances et de styles aussi vibrants qu’exceptionnels. Deux fois par an, dans ses locaux rémois, Palmer & Co met également en lumière des artistes internationaux avec des expositions permanentes. En ce moment, les œuvres de Linda Le Kinff peuvent y être découvertes. Artiste Franco-Brésilienne s’exprime par la peinture, la sculpture et pratique également une technique très personnelle sur bois à la caséine qu’elle a appris d’un célèbre Maître restaurateur d’art à Florence. Ses influences sont mêlées de la sensualité cachée de Braque, du dessin magistral de Matisse et de l’élégance de Modigliani.  

Palmer and Co exposition   Palmer and Co exposition Linda Le Kinff  
Palmer and Co exposition Linda Le Kinff
    > Retrouvez la gamme Champagnes Palmer & Co sur Champmarket   Source : Champagne Palmer & Co
]]>

Alain Thiénot, rêve de champagne !

Alain Thiénot l’a fait, et n’a manqué ni d’audace, ni de courage, pour créer sa propre maison de Champagne. La poursuite d’un rêve… de Champagne En parcourant les coteaux champenois pendant 20 ans, en tant que courtier en vins de Champagne, en quête perpétuelle des meilleures expressions de chaque cru pour répondre aux demandes des Grandes Maisons, Alain Thiénot acquiert une grande connaissance du vignoble et des vignerons et nourrit son rêve, celui de fonder sa propre Maison de Champagne. Un pari audacieux ! Champagnes Thiénot En 1985, lorsque Alain Thiénot s’installe à Reims avec sa famille pour donner naissance à sa maison de Champagne, le dynamique quadragénaire a conscience de la folie de son projet. Bollinger, Duval-Leroy, Louis Roederer… comment se faire un nom au milieu de maisons aussi anciennes que prestigieuses ? Mettant à profit ses liens privilégiés avec les vignerons pour s’assurer un approvisionnement unique, l’entrepreneur, issu d’une famille de notaires champenois, se constitue un vignoble conséquent dans les grands crus champenois d’Aÿ, Mesnil-sur-Oger, Pierry, Cumières et Damery. Surtout, à l’heure où d’autres maisons jouent la carte de la grande distribution et de la standardisation de l’offre, Thiénot privilégie la qualité et la créativité.   Cuvée Alain Thiénot « En tant que jeune maison, il a fallu s’inventer. Pour cela, nous avons choisi d’élaborer des champagnes de qualité. Le consommateur a besoin de repères, il nous fallait être à la fois créatif, contemporain tout en respectant les codes traditionnels. Dès la création de la maison, notre cible étant la gastronomie et les sommeliers, nous avons créé des cuvées ”dédiées” avec une offre importante de champagnes millésimés et typiques. », explique Garance Thiénot, Co-Directeur Général de la maison familiale. Il n’en faut pas plus pour qu’en seulement 30 ans, la marque s’impose comme l’un des grands noms de la Champagne. Sans jamais transiger sur la qualité et le savoir-faire, privilégiant la qualité plutôt que la quantité, la créativité plutôt que le conservatisme, Alain Thiénot a fait de sa vision contemporaine l’une de ses principales forces. Famille Thiénot La relève assurée Aujourd’hui, Alain Thiénot écrit son histoire en famille et transmet sa passion et sa vision à ses enfants, Garance et Stanislas. Depuis 2003, Alain Thiénot, qui a entre temps racheté les maisons de champagne Marie Stuart, Joseph Perrier et Canard-Duchêne, a confié à ses deux enfants le développement de la marque. Famille Thienot Après des études de Communication et une première expérience dans la publicité au sein d’un grand Groupe de Radio, Garance a rejoint Champagne Thiénot pour développer le pôle marketing et communication. « Lorsque j’ai rejoint la maison en 2003, nous savions faire des vins d’excellence qui se vendaient mais nous n’avions ni objectifs de croissance ni vision d’avenir. Nous avons donc établi une campagne média à l’image de la maison, contemporaine et premium. ». Avant de rejoindre l’aventure familiale pour prendre en charge la partie commerciale, stratégique et financière, Stanislas était lui aussi attiré par l’entreprenariat. Après un diplôme en école de Commerce à Bordeaux, il a créé dans les années 2000 le site internet Wine & Bubbles, puis une boutique-Bar à Paris. Désormais, dirigée par une jeune génération dynamique, qui porte une vision dépoussiérée du secteur, la plus jeune des grandes Maisons de Champagne, toujours indépendante et familiale, poursuit son développement dans un esprit résolument moderne. Horizons lointains Cuvee Thiénot pour Mathieu PacaudPerpétuant les relations privilégiées avec les cavistes et les chefs français initiées par leur père, Garance et Stanislas poursuivent le développement de la marque dans cette voie, privilégiant toujours la qualité à la quantité, caractéristique fondamentale de la Maison Thiénot. La marque se positionne ainsi grâce à des partenariats d’excellence, comme avec le Chef étoilé Mathieu Pacaud, ou lorsqu’elle a eu le privilège d’être choisie comme champagne officiel de la cérémonie des Oscars en 2013 et 2014 : « une reconnaissance d’un travail de 30 ans», mais aussi et surtout un accélérateur de croissance aux USA et une mise en lumière sur le marché asiatique.   De belles perspectives d’avenir pour la plus jeune des grandes Maisons de Champagne !   > Découvrez les champagnes Thiénot sur Champmarket Sources Champagne Thiénot]]>

Les 4 saisons du champagne

En Champagne comme dans les autres régions viticoles, les saisons rythment la vie ! Au long des quatre saisons, découvrez le cycle des vignes et le travail des viticulteurs champenois jusqu’à la date clé des vendanges.

vignes ruinart hiver - Champmarket

L'HIVER

Après les vendanges, la vigne perd ses feuilles et laisse le champ libre pour l’entretien des pieds de vigne. Cette période est principalement consacrée à la taille des ceps.

Parmi les travaux de la vigne, la taille est l’acte fondateur, car c’est de sa précision que dépendra la qualité de la vendange. Elle permet une certaine vigueur, une fertilité et surtout une maturité de la vigne. La taille conditionne le développement et l’épanouissement des vignobles.

Première opération après les vendanges, la taille est source d’équilibre. Elle commence dès la chute des feuilles et s’arrête entre mi-décembre et mi-janvier afin de respecter le repos hivernal de la vigne. Avant de démarrer ce premier geste, le vigneron doit évaluer l’aspect général du cep, son équilibre (nombre de bourgeons, positionnement vertical ou latéral, chevauchement…), mais aussi la perspective de croissance sur l’année à venir.  

Dans un premier temps, la taille permet d’assurer la meilleure circulation possible de la sève vers les bourgeons. Il est important que la sève soit distribuée de façon égale à tous les bourgeons. En effet, la sève génère la vigueur nécessaire à leur croissance. Toutefois, l’excès de sève gêne la fertilité. C’est pourquoi le vigneron doit savoir équilibrer vigueur et fertilité pour obtenir une qualité idéale.

taille vignes - Champmarket

Dans un deuxième temps, la taille donne sa forme à la vigne. Elle la prépare aux futurs travaux de taille en vert. Un seul objectif : éviter l’entassement du feuillage. Pour se faire, une bonne taille maximise la capture des rayons lumineux pour ensuite favoriser l’aération des grappes.

Enfin, la taille possède un rôle déterminant, elle gère la vie de la vigne. Si la vigne produit trop abondamment, elle s’épuise. Le vigneron a donc pour obligation de veiller à sa régulation. Il la “rajeunit” régulièrement grâce à un procédé appelé : le rachet. Étape obligatoire qui consiste à tailler court pour concentrer la sève et qui permet de relançant les bourgeons du pied.

Enfin, l’hiver se termine avec le liage. Cette étape se fait à la suite de la taille. Il faut passer les sarments, rameaux de vignes séchés, que l’on place de part et d’autre du fil de support. Une opération manuelle qui requiert de la précision et de la rapidité.

Le Printemps

Période où la végétation reprend vie. Les enjeux se définissent, les mois et les travaux qui viennent seront le gage de la récolte à venir. C’est pourquoi, l’entretien de la vigne est quotidien et l’attention des viticulteurs doit être permanente.

Durant cette saison, quatre opérations sont nécessaires au bon développement de la vigne.

Tout d’abord, il y a l’ébourgeonnage. Cette première étape a lieu vers mi-mai. Elle consiste à éliminer tous les “bourgeons gourmands”, c’est-à-dire non fructifères, qui poussent sur les charpentes et risquent de détourner la sève des bourgeons principaux. Encore une fois, il s’agit d’une opération manuelle en plusieurs passages et qui fait appel à l’expertise du vigneron.

vignes bourgeon - Champmarket

Ensuite, vient l’étape du relevage qui s’effectue fin mai. Les rameaux poussent jusqu’à atteindre 50 cm. À partir de ce moment, il est nécessaire de les relever et de les maintenir dans cette position verticale. Afin de réaliser au mieux ce procédé, des fils releveurs sont situés 30 cm au-dessus des fils de support. La position verticale de la végétation donne son architecture à la vigne. Elle permet notamment aux vignerons, vendangeurs, chef de cave et autres personnes de passer. C’est une opération difficile car les rameaux ne sont pas tous de la même longueur et certains ne sont pas naturellement verticaux.

La troisième étape comment en juin, c’est le palissage. Il consiste à séparer les rameaux entre eux et à les maintenir dans leur ordonnancement grâce à des fils et des agrafes. Ce procédé permet d’éviter que les feuilles ne soient tassées les unes sur les autres. L’objectif est que les feuilles captent au maximum le soleil et qu’elles bénéficient d’une bonne aération afin d’éviter qu’elles pourrissent. C’est une opération fondamentale pour la vigne champenoise. En effet, sa forte densité de plantation génère une importante surface étalée sur toute la longueur. À nouveau, il s’agit d’une opération longue car elle est entièrement réalisée à la main.

Enfin, la dernière étape est le rognage, c’est-à-dire une “taille d’été”. Cette opération commence à la fin du mois de juin voire début juillet. Durant tout l’été, les vignerons tailleront avant ou après la floraison et ce jusqu’aux vendanges. L’opération se déroule sur deux passages minimum, parfois jusqu’à quatre. Étape indispensable en Champagne puisqu’elle évite la prédominance de la végétation sur la fructification.

L’ÉTÉ

Ce sont les conditions météorologiques qui déterminent la qualité de la récolte. L’entretien, quant à lui, reste une attention de tous les jours pour favoriser le développement optimal du raisin. 

Le « débourrement » marque le démarrage de la végétation. Cette saison nécessite un entretien de la vigne particulier et surtout régulier. C’est pourquoi, divers travaux destinés à maîtriser les rendements et favoriser la qualité, sont réalisés. Ils sont aussi appelés “les travaux en vert”, ce sont les mêmes étapes que durant le printemps, c’est-à-dire : l’ébourgeonnage, le relevage, le palissage et le rognage.

vendanges vignes - Champmarket

L'AUTOMNE

L’heure des vendanges a sonné ! Tous les acteurs de la Champagne sont mobilisés pendant près de trois semaines. La date n’est jamais définie à l’avance car c’est l’observation de la vigne qui en décide. Une période cruciale, l’avenir se joue en quelques jours seulement ! 

 Aucune vendange n’est similaire à la précédente en termes de maturité des raisins, de degré d’acidité et de degré d’alcool. Ainsi, les récoltes de l’année se jouent sur le choix juste du bon moment pour vendanger.

Suite à des prélèvements de raisins puis de tests, l’Association Viticole Champenoise (AVC) peut, lors de la réunion préparatoire des vendanges, préciser son souhait concernant la date d’ouverture de la cueillette selon les communes.

Le vin de Champagne étant produit à partir de la seule pulpe du grain de raisin, les constituants nécessaires à la qualité et à la prise de mousse sont au centre de la baie de raisin, dans la pulpe (sucres, acides, etc…). Comme le veut la tradition, les vendanges sont entièrement réalisées à la main. En effet, les contraintes de respect des raisins sont les mêmes qu’au XVIIIe siècle. Par exemple, afin d’éviter l’extraction de la couleur noire présente dans la peau des raisins issus du cépage Pinot Noir, les grappes de raisins doivent être cueillies entières et intactes. Elles arrivent entières au pressoir, dans des caisses spéciales pour empêcher la macération.

Les différents cépages champenois (Chardonnay, Pinot Noir et Pinot Meunier) arrivent quasi simultanément à maturation. Bien souvent, les vendanges commencent en septembre. D’autres années, elles peuvent commencer fin août ou encore début octobre, et s’étalent généralement sur 3 semaines.

Chaque année, on compte 120 000 vendangeurs soit 4 pour un hectare. Près de 100 000 saisonniers sont logés et nourris par les vignerons et les maisons de champagne. Les équipes de vendangeurs sont communément appelées les “hordons”. Des équipes souvent fidèles, qui reviennent d’année en année, où chacun tient son rôle : le cueilleur, le porteur de petits paniers, ou encore le pressureur… 

Après les vendanges, le cycle de la vigne reprend son cours, indéfiniment, pour toujours donner le meilleur ! Une fois les raisins récoltés, place au travail du Chef de cave et ses équipes. “Il faut se laisser encore quelques semaines avant de pouvoir porter un vrai jugement” selon Cyril Brun Chef de cave Charles Heidsieck, et savoir si la récolte de l’année sera suffisamment qualitative pour donner naissance à un millésime !

En savoir plus : La règlementation du rendement des vendanges

Selon le principe retenu par l’I.N.A.O. les quantités classées en appellation AOC ne peuvent pas excéder le maximum de 15 500 kg/ha.
Ce niveau s’explique tout d’abord par la densité importante des vignes en Champagne : 8 000 pieds à l’hectare. Toutefois, derrière cette limite, on retrouve un objectif qualitatif : favoriser une meilleure maturité des raisins et donc accroître leur qualité. Ajouté à cela, une limitation du rendement au pressurage : 102 litres de jus au maximum pour 160 kilos de fruits. Finalement, le rendement est de 66 hectolitres à l’hectare.

 
La taille des vignes Nicolas Feuillatte - Champmarket

Crédits Photos : Comité Champagne, Maison Louis Roederer, Maison Ruinart

Veuve Clicquot célèbre les femmes d'affaires !

Reconnaissable par son étiquette jaune-orangé, incomparable et unique, la maison Veuve Clicquot fait figure de référence en Champagne. Son image et son histoire sont intimement liées à la personnalité de Madame Clicquot, l’une des premières grandes figures féminines dans le monde des affaires.

Madame Clicquot, grande dame de la Champagne

Épouse de François Clicquot, fils du fondateur de la Maison, ce dernier lui transmet toute sa passion et son savoir sur l’élaboration et le commerce du champagne. En 1805,  à la mort de son époux, forte de ce savoir-faire, Madame Clicquot décide de reprendre les rênes de l’entreprise familiale.

À une époque où les femmes n’ont pas leur place dans le monde des affaires, Madame Clicquot ose et dirige avec détermination la maison de champagne dont elle est désormais à la tête.

Toute sa personnalité tourne autour de deux mots : audace et intelligence. Saisissant chaque opportunité avec rapidité tout en mesurant les risques, elle étend ses expéditions aux quatre coins du globe. Intransigeante sur la qualité de ses vins, Madame Clicquot perfectionne les techniques d’élaborations en inventant la table de remuage, et innove en créant le premier champagne rosé d’assemblage. En quelques années, elle fait de son nom une marque d’excellence célébrée dans le monde entier. Ses pairs la surnomment « la grande dame de la Champagne ».

Veuve Clicquot Brut Carte Jaune etiquette   Deux prix en hommage à la personnalité unique de Madame Clicquot Portrait Madame Clicquot Dignes héritières de « La Grande Dame de Champagne », ces Prix célèbrent les femmes qui possèdent les qualités qui font d’elles des pionnières capables de relever tous les défis : l’esprit d’entreprendre, l’audace, la créativité et le talent ! A l’image de la Maison Veuve Clicquot, ces Prix bénéficient d’une dimension internationale et ont été remis à plus de 300 femmes, dans près de 27 pays depuis leur création.  

Prix Veuve Clicquot de la Femme d’affaires, hommage aux femmes d’exception

Depuis 1972, le prix Veuve Clicquot de la femme d’affaires récompense chaque année, dans 27 pays, des femmes qui participent activement au monde des affaires et partagent les qualités de Madame Clicquot Ponsardin : esprit d’entreprise, créativité, détermination et succès !

Le Prix Clémentine, hommage aux futures générations de femmes d’affaires

En 2014, le Prix Clémentine est créé afin de rendre hommage à la fille de Madame Clicquot. Il récompense la nouvelle génération des Femmes d’Affaires. Clémentine est le symbole de cette transmission féminine et familiale.

Prix Veuve Clicquot Les gagnantes 2017 Le jury, composé de 500 membres, des décideurs et des journalistes économiques, décerne les prix entre les mois de mars et de juin. “Recevoir le prix de la Femme d’Affaires Veuve Clicquot est une très belle récompense. À plusieurs titres, Veuve Clicquot est une figure inspirante à la fois pour son exigence, mais aussi pour sa capacité à oser casser les codes. Chaque secteur peut faire l’objet d’innovation à la fois dans les produits, mais aussi par la façon de travailler. C’est ce que nous essayons de faire chaque jour avec mon équipe, pour proposer un art de vivre d’excellence mais non élitiste.” Sarah Lavoine, lauréate du Prix de la femme d’Affaires 2017 “Dans l’entrepreneuriat français, Veuve Clicquot symbolise à jamais la première femme d’affaires à succès. Mais pour moi, son caractère et son attitude face à la vie et dans le travail évoquent des valeurs de résilience mais surtout d’audace et de créativité dans lesquelles je me reconnais, que je considère comme essentielles pour développer une startup et que je m’efforce d’insuffler à mes équipes chez Clustree et de promouvoir chez nos clients dans leur gestion de leur capital humain. C’est donc une fierté de recevoir le prix Clémentine et d’incarner cette filiation spirituelle cette année.” Bénédicte de Raphélis Soissan, lauréate du Prix Veuve Clicquot Clémentine 2017   Veuve Clicquot Brut Carte Jaune etui    

La cuvée Brut Carte Jaune est le symbole de la maison Veuve Clicquot. Un grand vin, puissant et structuré dans la tradition du savoir-faire Veuve Clicquot. Ce vin est à la fois un remarquable vin d’apéritif et un compagnon privilégié pour un repas au champagne.

        > Découvrez toute la gamme des champagnes de la maison Veuve Clicquot  Crédits Photos Maison Veuve Clicquot ]]>

Le champagne ou l’art de l’assemblage !

Le saviez-vous ? Le champagne est un vin né de l’assemblage des trois cépages dominants de la région champenoise, le Chardonnay, le Pinot Noir et le Pinot Meunier. Depuis 1935, ces trois types de raisins ont été retenus pour l’élaboration du champagne en raison de leur adéquation parfaite au terroir champenois. Cette singularité rend les vins de Champagne uniques et leur confère un goût et une identité fortes. Étape fondamentale dans le procédé de fabrication du Champagne, découvrez les secrets de l’assemblage.

 
Vignes - Champmarket

L’assemblage de raisins issus de ces différents cépages permet aux vins de Champagne d’être marqués de contrastes et de complémentarités, c’est également ce qui permet à chaque maison et chaque cuvée de développer sa personnalité et son style.

Seules exceptions à la règle, les cuvées mono-cépages qui sont composées de raisins provenant d’un seul cépage : le champagne Blanc de Blancs est ainsi composé uniquement de Chardonnay et le champagne Blanc de Noirs uniquement de Pinot Noir et-ou de Pinot Meunier.

le chef de cave a la lourde tâche de trouver le meilleur assemblage possible

C’est le Chef de Cave qui a l’importante responsabilité de l’assemblage. La patience, l’analyse et la méthode sont de rigueur. Le Chef de Cave dispose d’une large palette à sa disposition afin d’imaginer les meilleures complémentarités possibles. Pour constituer sa palette d’arômes et de goûts, le chef de cave fait jouer des vins issus de différents millésimes, de différents cépages et de différentes parcelles, ajoutés à des vins de réserve.

Passionné ou réservé, original ou conformiste, jovial ou austère, la personnalité du Chef de Cave joue un rôle déterminant, chaque assemblage est unique et très personnel.

Juste avant l’assemblage, il est nécessaire de procéder à la transformation des vins de base. C’est l’étape des “vins clairs”, autrement appelée la clarification. En effet, ces vins clairs sont débarrassés de leurs particules solides par centrifugation ou filtration. Par la suite, ils sont de nouveau répertoriés par cépages, années, crus voire par parcelles. Cette étape prépare les vins pour l’assemblage.

Puis enfin, vient l’assemblage, étape cruciale. Celle-ci peut durer quelques jours voire quelques semaines. Les avis des experts sont réunis autour de plusieurs essais avant de démarrer l’assemblage final, étape irréversible. Autour du Chef de cave, des vignerons apportent leur expertise grâce à leur connaissance de la vigne.

Il faut être juste dans les proportions pour obtenir l’assemblage parfait. Il est possible d’assembler de nombreux vins, parfois jusqu’à cinquante. Une fois déterminé, le mélange final est réalisé dans d’impressionnantes cuves. Chaque vin apporte les particularités de son cru et de son année de mise en fût.

Cépages champenois - Champmarket

les caractéristiques de chaque cépage

Le Pinot Noir apporte du corps et de la puissance associé à des arômes de fruits rouges. À l’assemblage, ce cépage donne du corps et donc des crus charpentés. Il représente 38% du vignoble planté dans la région Champenoise.

Le Chardonnay est idéal pour le vieillissement, ses notes florales et minérales offrent une finesse en bouche incomparable. Les vins de chardonnay se caractérisent par des arômes délicats, des notes florales, d’agrumes, parfois minérales. A évolution lente, c’est le cépage idéal pour le vieillissement des vins. Ce cépage occupe 30% des terres champenoises.

Le Pinot Meunier évolue rapidement et donne rondeur et intensité à un vin préalablement souple et fruité. Ce cépage vigoureux convient plus particulièrement aux terroirs plus argileux et s’accommode mieux de conditions climatiques plus difficiles pour la vigne. Il représente 31% de vignoble en Champagne.

Crédits Photos Maison Joseph Perrier, Krug, Charles Heidsieck, Veuve Clicquot

Expressions et légendes de Champagne…

Le champagne a traversé les époques et les années. Avec le temps, des expressions et des légendes se sont construites autour de ce célèbre vin. La plupart ne vous sont pas inconnues, mais savez-vous pourquoi dit-on Marié ou pendu dans l’année, ou pourquoi baptise-t-on les bateaux avec du champagne ? Décryptage.

 

marié ou pendu dans l'année

Aujourd’hui, cette expression se dit lorsque l’on verse la fin d’une bouteille de champagne dans un verre.

En réalité “Marié ou pendu” serait une déviation de l’expression “marié ou bandu” en référence aux bans qui sont publiés dans le journal afin d’annoncer un mariage. Ces publications permettent de faire connaître aux yeux de tous les futurs mariages. Ainsi, pour ceux qui le souhaitent, cela donne la possibilité de s’opposer à l’union.

Service de Moët Impérial dans une pyramide de verres - Champmarket
Bateau baptisé au Champagne - Champmarket

un navire qui n'a pas goûté au vin goûtera au sang

Ce proverbe anglais provient d’une ancienne superstition maritime. À l’origine, en guise de sacrifice le sang d’une victime était étalé sur la proue du bateau avant que ce dernier ne prenne la mer. Ceci devait permettre de s’attirer les bonnes grâces des divinités afin d’éviter les naufrages, les tempêtes et autres infortunes de la mer.

Plus tard, la bouteille de vin remplaça le sang, puis la bouteille de champagne – un breuvage associé au bonheur et à la chance – une habitude largement moins cruelle. La tradition voulait que les marins baptisent leur bateau avant le départ en mer pour éviter les malheurs, les tempêtes, les avaries et autres mésaventures en tous genres.

Cette tradition se perpétue encore aujourd’hui. La bouteille de champagne est lancée vigoureusement contre la coque du bateau. Dans le cas où elle ne se casserait pas du premier coup, ce serait un très mauvais présage… Mais plus le bruit de l’explosion de la bouteille est violent, meilleur c’est !

À ce sujet, le légendaire Titanic, paquebot qui a coulé en 1912 pendant son voyage d’inauguration, renforce ce mythe. En effet la compagnie White Star Line à laquelle il appartenait ne baptisait jamais ses bateaux…

le sein de Marie-Antoinette à l'origine de la coupe de champagne

Depuis l’origine du champagne qui remonte à l’époque gallo-romaine, aucun standard de verre n’est connu, les verres sont les mêmes que pour le vin.

C’est au XVIIIème siècle qu’une légende voit le jour, dans la haute noblesse française. La première coupe de champagne aurait été moulée sur le sein d’une grande Dame. Plusieurs interprétations de ce mythe existent.

Certains pensent que le moule a été conçu à partir de la poitrine de la Marquise de Pompadour, alors favorite du Roi Louis XV. D’autres prétendent que la coupe a été moulée sur le sein gauche de la célèbre Marie-Antoinette, Reine de France et épouse de Louis XVI. L’une comme l’autre, ces légendes auraient été colportées pour donner une image décadente de ces figures féminines .

Pour la petite histoire, Marie-Antoinette a bien fait créer, par l’artiste Jean-Jacques Lagrenée (alias Le Jeune), un service de porcelaine pour la laiterie de la Reine à Rambouillet. Mais les coupes créées n’ont jamais servi à consommer du champagne, sinon du lait. En outre, il n’existe aucune preuve selon laquelle la Marquise ou la Reine auraient prêté leur sein comme modèle…

Il se dit aussi que le célèbre Casanova usait et abusait du champagne pour séduire les femmes… Il vrai que le champagne reste encore aujourd’hui l’ingrédient incontournable de tout rendez-vous amoureux.

Crédits Photos MER ET MARINE – V. GROIZELEAU

Paul-François Vranken ou l’histoire d’un wallon devenu géant en Champagne

Dans toute la champagne résonne le nom de Paul-François Vranken. Devenu un géant du secteur grâce à de nombreuses acquisitions, notamment grâce à l’achat de la célèbre maison Pommery en 2002, ce wallon d’origine que rien ne prédestinait à une telle carrière a su imposer sa réussite et son style. Champagne !

Champagne Vranken - Champmarket

Paul-François Vranken entame des études de droit à l’Université de Liège pour devenir notaire. Mais les évènements de mai 68 le poussent à devenir docteur en Droit de l’Université de Liège en 1970. 

Par la suite, il est engagé par l’entreprise “Bass and Charrington” pour gérer, depuis Paris, la distribution de whisky en France. Son secteur évolue vers la vente de champagne De Castellane en Belgique où il s’impose à la deuxième place sur le marché de la distribution de champagne. Cette expérience révèle son talent commercial et lui permet d’apprendre les us et coutumes de l’univers Champagne. 

Après une étude approfondie du marché du champagne, Paul-François Vranken se décide et lance en 1976 la marque éponyme Champagne Vranken, qu’il crée avec son épouse Nathalie. À cette époque, la crise  de surproduction, entraînant une chute des cours boursiers, touche considérablement les coteaux champenois, ce qui permet au visionnaire Paul-François Vranken de saisir des opportunités et de construire sa marque. Il s’inspire notamment de son oncle, importateur de la marque Porsche en Belgique.

Deux ans plus tard, il continue dans sa lancée et fait l’acquisition de la maison de Champagne Veuve Monnier. En 1983, Paul-François ne se ferme à aucun secteur et acquiert la marque de cognac Charles Lafitte. La même année, il crée la marque de Champagnes Charles Lafitte.
 

“Le milieu a la réputation d’être assez hermétique, mais, là comme ailleurs, la reconnaissance s’affirme par le travail” 

 
vranken-demoiselle-brut-bouteille-etui - champmarket

La cuvée spéciale Demoiselle est créée en 1985. Par ailleurs, il étend ses propriétés avec l’acquisition de la Maison Collin (1985), de la Maison Sacotte (1987), du Champagne Lallement (1992), et Barancourt (1994), avant de devenir l’heureux propriétaire de la fameuse maison Heidsieck & Cie Monopole en 1996.

Durant vingt ans, outre sa politique d’acquisitions, la particularité de l’entreprise Vranken a consisté à consolider l’image de marque du champagne comme produit de luxe typiquement français. La grande variété de ses marques a permis à l’entreprise d’aller affronter les grands groupes de la distribution pour s’y implanter.

Introduite en Bourse de Paris depuis 1998 et de Bruxelles depuis 1999, l’entreprise Vranken franchit un pas supplémentaire avec l’achat de l’illustre maison de Champagne Pommery en 2002. Il crée alors le groupe Vranken-Pommery Monopole et se hisse alors au 2ème rang des producteurs de Champagne, avec un chiffre d’affaire de 243,8 M€ en 2016, soit 1,2% de plus qu’en 2015. Cette réussite est alors saluée par le titre de Manager de l’Année décerné par le magazine belge “Trends Tendances”.

Âgé de 65 ans, Paul-François Vranken a encore de nombreux défis à relever. Très présent en Europe, il souhaite désormais renforcer son positionnement sur d’autres continents tels que les États-Unis, l’Australie, la Chine ou encore le Japon avec une méthode qui reste la même et qui a fait son succès : mettre à l’honneur le champagne et l’Art de vivre à la Française ! 

“Intégrer les plus belles tables du monde et promouvoir le savoir culinaire de nos grands chefs est un élément essentiel de différenciation sur la planète vin”

Le vignoble Vranken - Champmarket

Joseph Krug, un passionné de Champagne

L’héritage de Joseph Krug perdure depuis six générations. Partons à la rencontre de ce personnage emblématique dont la vision a donné naissance à l’une des plus prestigieuses maisons de Champagne qui offre, tous les ans depuis sa création, exclusivement des cuvées de prestige.

Né en 1800 à Mayence en Moselle, Johann-Joseph Krug a 24 ans lorsqu’il décide de quitter sa ville natale pour s’installer à Paris en tant que commerçant. C’est une époque en pleine effervescence au cours de laquelle il fréquente les milieux artistiques. Passionné et désireux d’intégrer le monde du Champagne, il entre chez Jacquesson, grande Maison de Champagne de l’époque.

Joseph Krug portrait

C’est en faisant la rencontre d’Hippolyte de Vivès, célèbre négociant en Champagne originaire de Reims, que la passion de Joseph Krug se concrétise réellement : tous deux décident de se lancer dans la production de champagne. Durant les trois années qui suivent leur rencontre, ils collaborent secrètement afin de tester de nouveaux assemblages et poursuivre le rêve de Joseph : créer chaque année le meilleur Champagne qui soit, indépendamment des hasards du climat. Leur amitié pose les fondements de la maison Krug & Compagnie qui vit le jour en 1843.

“Prenez soin de tout noter et n’oubliez rien”

Joseph immortalise ses essais dans les pages de son célèbre carnet, un testament qui a perduré jusqu’à nos jours, précieusement conservé à la Maison Krug. Comme il l’écrit dans ce carnet, transmettant son savoir à son fils Paul, il est convaincu qu’on ne peut obtenir de bons champagnes qu’à partir de bons vins, dégustés séparément, parcelle par parcelle.

Un héritage familial transmis depuis 6 générations

Les valeurs et les volontés du fondateur Joseph Krug continuent d’être transmises de génération en génération. Sa passion et son savoir-faire ont perduré par filiation directe à son fils Paul, puis à Joseph II, Paul II et ses fils Henri et Rémi. Aujourd’hui, c’est Olivier Krug, fils d’Henri, qui représente la sixième génération. Cette identité familiale, tout comme le soin du détail et les années de vieillissement (selon la tradition, les champagnes Krug bénéficient d’un long vieillissement en fûts, au minimum 6 années, jusqu’à ce qu’ils arrivent à pleine maturité) font toute la valeur de chaque bouteille de champagne Krug.

Les cuvées d’exception de la maison Krug 

Pour Joseph Krug, le terroir était essentiel. Mais pour garantir la constance de la qualité, il lui a fallu absolument s’affranchir des aléas climatiques. C’est ainsi qu’il a commencé à constituer un répertoire de vins de réserve, chacun issu d’une seule parcelle dotée de caractéristiques propres, et se constitua une vaste bibliothèque de vins de plusieurs années.

Krug Grande Cuvee coffret  

Déterminé à créer chaque année, la plus généreuse expression du Champagne, Joseph Krug utilise cette palette de couleurs pour composer, ce qu’il baptise dans son carnet, « la cuvée n°1 », un champagne d’exception, aux nuances et à la générosité inégalées : Krug Grande Cuvée est née. Un assemblage unique qui aura nécessité des centaines de dégustations pour créer, année après année, la plus riche expression du champagne Krug, une approche qui dépasse la notion de millésime.

     
“En principe, une bonne Maison ne devrait former que deux cuvées de la même qualité”, écrit Joseph Krug dans son carnet Krug Millesime 2003 coffret
 

Pour réaliser la cuvée millésimée Krug Vintage, créée “selon les circonstances”, Joseph Krug opta pour choix original.Le millésime Krug révèle l’histoire d’une année au caractère singulier, il n’est pas issu d’une sélection des meilleurs vins d’une année exceptionnelle, mais réunit une sélection des vins les plus expressifs de l’année.

      La naissance inattendue de Krug Rosé Krug Rose coffret  

En 1970, alors que la cinquième génération de la famille continue de respecter l’héritage familial, les champagnes rosés gagnent en popularité. C’est alors qu’Henri et Rémi Krug ont un pressentiment et décident de mettre au point leur champagne rosé, dans le plus pur style Krug, à partir de raisins de Pinot Noir. D’une rare élégance pour un champagne rosé, soyeux, aromatique et audacieux, Krug Rosé offre un délicat bouquet de miel et de fruits secs.

        Clos du Mesnil : une bénédiction de la nature

En 1971, les héritiers Henri et Rémi Krug font l’acquisition d’une quinzaine de parcelles de vignes de Chardonnay, et réalisent que leur achat inclut un petit vignoble ceint de murs, le Clos du Mesnil, en plein cœur du village. Henri et Rémi Krug sont tombés sur la plus belle illustration de la magie du terroir ! En 1979, la première récolte est si belle qu’elle les conduit à faire une proposition audacieuse : créer un champagne à partir de la seule parcelle du Clos du Mesnil et d’une seule année. C’est ainsi que Krug Clos du Mesnil 1979 voit le jour. La plus pure expression du Chardonnay, comme un hommage à la vision initiale de Joseph Krug et à son obsession du détail.

Vignoble Clos du Mesnil   Clos d’Ambonnay : un petit miracle à l’abri des regards

Après le succès de Krug Clos du Mesnil, un autre joyau attend Rémi, Henri et Olivier Krug, la sixième génération. Il aura pourtant fallu patienter longtemps. Pendant sept ans, ils parcourent les environs du village d’Ambonnay à la recherche d’une parcelle exceptionnelle qui leur permettrait de rendre hommage au Pinot Noir. Un cépage cher au cœur de la Maison Krug, à l’instar du Chardonnay, admirablement magnifié par le Krug Clos du Mesnil.

C’est alors qu’en 1991 ils découvrent un trésor, un minuscule jardin de 0,68 hectare niché à l’abri de ses murs aux confins du village d’Ambonnay, connu aujourd’hui sous le nom de Clos d’Ambonnay. Si les vignes n’ont été plantées qu’au 20ème siècle, ce petit terroir longtemps oublié se révèle exceptionnel. Acquise par la Maison en 1994, la parcelle produit dès l’année suivante une vendange digne d’être millésimée. Fort de son méticuleux savoir-faire, Krug crée Krug Clos d’Ambonnay 1995, un Champagne d’une extrême rareté, enfin révélé en 2007 après plus de dix années passées dans les caves de la Maison. Un grand Champagne est né !

  > Découvrez la gamme des champagnes Krug  Crédits Photos Maison Krug ]]>

Les vendanges Charles Heidsieck par Cyril Brun

En Champagne comme dans tous les vignobles, la période des vendanges est primordiale. L’avenir d’une maison se joue en quelques jours seulement ! Découvrez comment les champagnes Charles Heidsieck ont vécu cette période cruciale.

  • 1er septembre, commencement d’un mois de vendange en grande pompe !
 
  • 4 septembre, la rentrée c’est aussi pour les vignerons ! Un cartable sur les épaules, des souliers aux pieds, retour sur le chemin des vignes pour 10 jours mouvementés.
  • 7 septembre, une cueillette fructueuse !  Les Chardonnays sont jolis, les Pinots Noirs montrent une belle acidité et un profil similaire à celui de précédentes vendanges. Les Meuniers nécessitent une attention plus particulière.
 
  • 11 septembre, les espoirs se fondent ! À ce niveau de vendanges, on peut espérer faire naître des choses séduisantes. Le vin deviendra-t-il millésimé ?
 
  • 14 septembre, le début de la fin ! La saison 2017 des vendanges est terminée pour la maison Charles Heidsieck.
 

Selon le Chef de Cave, Cyril Brun :

“Il faut se laisser encore quelques semaines avant de pouvoir porter un vrai jugement sur les raisins récoltés. Certains raisins ont été visiblement altérés par la grêle et la pluie, mais in fine les premiers jus que nous goûtons sont qualitatifs. Les vendanges 2017 nous permettront de constituer des réserves pour produire d’excellents vins non millésimés, notre cœur de métier. Rendez-vous mi-décembre pour la découverte des vins clairs !”

  > Découvrez l’intégralité de la gamme de champagnes Charles Heidsieck  Crédits Photos Maison Charles Heidsieck ]]>

De la vigne au vin, les cépages champenois

En ces temps de vendanges, apprenons-en un peu plus sur les cépages champenois !

Mondialement connue, l’appellation Champagne, Appellation d’Origine Contrôlée (AOC), s’est construite en plusieurs siècles et a connu de multiples péripéties. 

Au début du XXe siècle, le Champagne avait déjà la force d’un mythe. Les Champenois décidèrent de le protéger en fixant une aire strictement délimitée et des règles communes de production, qui se traduisirent par la reconnaissance de l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) Champagne. Depuis, les vignerons et maisons de Champagne, unis dans le cadre du Comité Champagne, ne cessent de développer cet héritage et de faire partager au plus grand nombre les valeurs de leur prestigieuse Appellation. ” – Source CIVC

Aujourd’hui l’appellation Champagne couvre quelque 34 000 hectares. Sur cet espace délimité, 3 cépages sont majoritairement récoltés : le Chardonnay (raisin blanc), le Pinot Noir et le Pinot Meunier (raisins noirs). L’arbane, le petit meslier, le pinot blanc et le pinot gris (tous à raisins blancs), également autorisés, représentent moins de 0,3 % du vignoble.

Les vins de champagne naissent de l’assemblage de ces cépages, de crus et même d’années différentes, afin de tirer parti de la diversité du terroir champenois et d’obtenir des vins harmonieux et surtout reconnaissables d’année en année.  

Le Pinot Noir, le cépage dominant des vignobles

Cépage Pinot Noir - Maison Taittinger

Il représente 38% du vignoble planté.

Les grappes du Pinot Noir sont compactes et de taille moyenne. Elles ressemblent à des pommes de pain, d’où l’appellation “Pinot”. Le raisin est de couleur noire et de chair blanche. Les feuilles sont épaisses et gaufrées.

Le vin issu de ce raisin est celui qui délivre le plus de puissance et un assemblage du corps. La structure des champagnes est marquée. Si vous êtes amateur ou que votre palais est développé, vous pourrez apprécier des arômes de fruits rouges dans certaines cuvées.

Le Pinot noir fait partie des assemblages de nombreux champagnes. Il peut aussi être vinifié seul, dans ce cas le champagne est appelé “Blanc de Noirs”. Il accompagne parfaitement les plats de caractère comme le petit gibier. Le champagne Blanc de Noirs est très apprécié pour son côté vineux.

> Découvrez notre sélection de champagnes Blanc de Noirs

  Le Chardonnay, la finesse et l’élégance Cépage Chardonnay - Maison Charles Heidsieck

Il occupe 30% du vignoble.

Les grappes sont compactes et de taille moyenne. Le raisin est de couleur jaune ambré au soleil et la peau est fine. Les feuilles possèdent 5 coins et des petites mais larges.

Le Chardonnay est le cépage de la finesse et l’élégance du champagne.

Le champagne issu de cépage 100% Chardonnay est appelé “Blanc de Blancs”. Synonyme de minéralité, de fraîcheur, de pureté, il est apprécié des gastronomes. Parfait lors d’un apéritif ou en accompagnement de mets délicats comme le caviar, les huîtres ou les crustacés. Par ailleurs, la finesse des bulles, les notes florales, les arômes légers et délicats ne laissent pas indifférents les palais féminins.

> Découvrez notre sélection de champagnes Blanc de Blancs  

Le Meunier, le cépage résistant 

Cépagne Meunier

Il représente 32% des surfaces. Le raisin est noir et la chair est blanche. La particularité des feuilles : elles sont dotées de petits poils blancs similaire à de la farine, d’où son appellation de “Meunier”.

Ce cépage est vigoureux et convient particulièrement aux conditions climatiques hivernales plus difficiles. Il donne des champagnes peu colorés, moins fins et moins alcooliques que le cépages Pinot Noir. Ses arômes sont fruités; il est souple et rond. Il a la capacité d’évoluer plus rapidement dans le temps.

Toutefois, il peut, comme le Pinot Noir, être vinifié seul. Dans ce cas, le champagne est appelé “Blanc de Noirs”. Il accompagne parfaitement les plats de caractère de par son côté vineux.

Qu’appelle-t-on cépage ? Un type de plant de vigne caractérisé par une forme de feuilles et de grappes bien particulières.   > Découvrez les autres types de champagnes 
 Crédits Photos Maison Taittinger et Maison Charles Heidsieck
]]>

La viticulture durable, priorité des champagnes Charles Heidsieck

mode de viticulture durable lorsqu’une production est en adéquation parfaite avec la préservation de l’environnement. La Maison Charles Heidsieck – titulaire des certifications « Viticulture durable en Champagne » et « Haute qualité environnementale » – démontre un engouement notoire en faveur de ce mode de viticulture.

Vignobles Maison Charles Heidsieck

D’une part, la Maison s’engage à limiter l’usage de traitements phytosanitaires et ne sur-traite pas les vignes. Des experts viennent suivre l’évolution des maladies sur ses parcelles afin d’adapter au mieux le traitement. L’objectif est de garantir la bonne santé de la vigne tout en utilisant plus raisonnablement les produits phytosanitaires. D’autre part, l’intégralité des produits phytosanitaires utilisés sont non cancérigènes, non mutagènes et ne perturbent pas la reproduction des animaux. Tous les engrais sélectionnés sont organiques et conformes à une utilisation en viticulture bio. Cela permet de réduire l’impact des traitements sur la faune et la flore aux alentours.

Vignobles Maison Charles Heidsieck

La Maison Charles Heidsieck privilégie des solutions naturelles, afin de limiter l’usage de produits toxiques susceptibles de polluer. Elle favorise, par exemple, l’introduction de capsules de phéromones mâles dans les vignes. Celles-ci protègent d’un prévisible ravage dû à la ponte de larves ravageuses dans les récoltes. Une solution efficace et naturelle pour éviter toute utilisation d’insecticide, et qui permet de préserver la biodiversité sur le vignoble.

Cépages Meunier - Maison Charles Heidsieck

De plus, l’implantation de haies autours des parcelles et des cours d’eaux ont une fonction double. Dans un premier temps, elles protègent les cours d’eau de déversements de produits utilisés pour le traitement des vignes. Elles empêchent aussi la détérioration des vignes elles-mêmes par les traitements des parcelles voisines, victimes du non-suivi des mêmes normes que celles auxquelles se soumet la Maison. Dans un second temps, les haies favorisent la protection des vignes, de l’environnement et de la biodiversité de certains ennemis des vignobles comme les insectes auxiliaires et d’autres prédateurs naturels. Les piquets métalliques sont progressivement remplacés par des piquets de bois, biodégradables et plus respectueux de l’environnement. Ajouté au lancement, en 2005, d’une ambitieuse politique de travail des sols. En effet, les vignes ne sont pas traitées durant les 4 premières années, les espaces entre les rangs sont enherbés ou cultivés, et le désherbage se fait naturellement

Cépages chardonnay - Maison Charles Heidsieck

Sans oublier l’engagement prononcé pour le recyclage. Tous les produits phytosanitaires non utilisés et le matériel de protection souillé sont renvoyés chez le fournisseur afin d’être recyclés ou revalorisés. Les sarments de vigne coupés sont répandus entre les vignes. Après décomposition, il sont assimilés sous forme d’humus par les vignes. Enfin, la Maison encourage vivement ses partenaires à adopter un mode de viticulture durable; certains d’entre eux sont maintenant labellisés bio. Charles Heidsieck Brut Reserve avec etui   L’emblématique cuvée Charles Heidsieck Brut Réserve est issue de ces vignobles écologiquement responsables : complexe, profond et gourmand expression de la quintessence du style de la Maison; cette cuvée est le fruit d’un assemblage unique   > Retouvez les champagnes Charles Heidsieck   Crédits Photo Maison Charles Heidsieck  Source Champagnes Charles Heidsieck  ]]>

Deux nouveaux écrins pour les champagnes Nicolas Feuillatte

Pour Nicolas Feuillatte, la fin du mois d’avril a été placée sous le signe d’un nouveau départ ! Après deux années de travaux, le nouveau siège social et le nouvel Espace Nicolas Feuillatte dédié aux visites ont vu le jour avec pour ambition première de matérialiser leur vision d’un Champagne élégant, mais surtout émotionnel, qui joue sur un registre intimiste et authentique.
« Nous avons souhaité que le bâti raconte notre histoire, nos métiers et nos terroirs » précise Laurent Panigai, Directeur Général Adjoint du Centre Vinicole-Champagne Nicolas Feuillatte.
Siège social Nicolas Feuillatte Situé à proximité de l’ancien bâtiment, le projet du nouveau siège social a été confié à l’agence d’architecture Soret Defrance. Le lieu, dédié au travail des 90 collaborateurs Nicolas Feuillatte, est niché au cœur des vignes et s’élève tout en transparence et en courbes, comme pour mieux épouser les contours des coteaux environnants. À l’intérieur, l’allégorie continue, jusque dans les plus petits détails, des soubassements en bois rappelant la nature alentour au choix du mobilier. Selon Laurent Panigai : « Chez Nicolas Feuillatte, l’homme est véritablement au cœur du projet de l’entreprise; il était indispensable que nos collaborateurs disposent d’un cadre de travail à la hauteur de la passion dont ils font preuve chaque jour ! » 
Majestueux, élégant et harmonieux, le nouvel Espace Nicolas Feuillatte présente une architecture résolument moderne, joyeuse et généreuse. Le tout conçu selon une démarche environnementale ambitieuse. Ouvert au public, l’Espace Nicolas Feuillatte est destiné à enrichir l’offre œnotouristique de la région. On aime l’effervescence de la grande composition lumineuse placée au-dessus du bar !
Bar de l’Espace Nicolas Feuillatte
Presentation bouteilles Nicolas Feuillatte (Re)Découvrez au sein du nouvel Espace Nicolas Feuillatte les cuvées emblématiques telles que : Nicolas Feuillatte Blanc de Blancs 2008       Le Blanc de Blancs 2008 : un champagne puissant et élégant, aux sensations gustatives de fraîcheur et de vivacité   Nicolas Feuillatte Brut Rose etui    

Le Brut Rosé : un champagne rond, souple et charpenté qui délivre une véritable farandole de fruits rouges. Sa légèreté en fait un vin de choix pour accompagner un repas gastronomique ou sublimer des pâtisseries fruitées.

  Nicolas Feuillatte Palmes Or Brut Vintage 06 coffret       La cuvée Palmes d’Or Brut Vintage 2006: un champagne fin, délicat, élégant, aérien… qui exprime la richesse des Grands Crus champenois.           > Découvrez toute la gamme des champagnes Nicolas Feuillatte  Source : Magazine Ode à la joie selon Nicolas Feuillatte Crédits Photos : Imaginé par le cabinet Soret Defrance Architectes, conçu et réalisé par le Bureau d’Etudes SAT Manager]]>

Nicolas Feuillatte, un parisien à l'ascension fulgurante

Derrière les Champagnes Nicolas Feuillatte il y a un homme, Monsieur Feuillatte, audacieux et déterminé. Découvrez l’histoire d’un parisien novateur qui hissa, en 40 ans seulement, sa marque de champagne au troisième rang français !
Nicolas Feuillatte, un homme d’affaires avant-gardiste Originaire de Paris, Nicolas Feuillatte part rapidement suivre son rêve américain en temps que négociant en café. À 36 ans, il est le premier importateur de café africain aux Etats-Unis. Une surprenante ascension professionnelle qui lui offre l’opportunité de fréquenter un nouveau monde ; il côtoie alors les plus grandes personnalités comme Jackie Kennedy ou Lauren Bacall. Un style de vie riche et luxuriant.  En 1976, il souhaite fournir ses proches en champagne. Il achète donc 12 hectares dans la région Champagne et démarre la production de dizaines de milliers de bouteilles, puis s’installe progressivement dans les terres viticoles près de Reims.
Henri Macquart, un vigneron impliqué Dans les années 1970, la région Champagne est marquée par une faible capacité de stockage. La famille de Henri Macquart, vigneron, a mis en place une coopérative comme lieu de stockage et de vinification pour les viticulteurs locaux : le CVC, Centre Vinicole de la Champagne basé à Chouilly près d’Épernay. Les routes de Nicolas Feuillatte et d’Henri Macquart, en pleine ascension, ne tardent pas à se croiser. Ils travaillent alors rapidement ensemble. 
L’essor de la marque grâce au Centre Vinicole – Champagne Nicolas Feuillatte (CV-CNF) Nicolas Feuillatte brut réserve Les stocks du champagne étiquetés Nicolas Feuillatte se trouvèrent vite liquidés. En 1986, Nicolas Feuillatte cède sa marque au Centre Vinicole de la Champagne. Ainsi, le groupe est devenu propriétaire de la marque et se charge de l’image, de la commercialisation et de la production des produits. Elle compte aujourd’hui 84 coopératives, soit plus de la moitié des coopératives champenoises, représentant plus de 5.000 vignerons. La solidarité, l’innovation, la qualité, la transparence et l’équité sont les piliers de la structure économique, sociale et environnementale du groupe.
En vingt ans, le développement ainsi que le succès ont été rapides notamment grâce à sa célèbre étiquette bleue aisément identifiable.
    > Les incontournables Nicolas Feuillatte : 
Ce champagne issu d’un assemblage de différents crus révèle une délicatesse. Les notes de fruits blancs et d’épices apportent un final raffiné. Cuvée emblématique de la marque, il fait parti des « Indispensables » et représente intégralement l’esprit Nicolas-Feuillatte.
  Nicolas Feuillatte Palmes d'Or Brut Vintage 2006   Cuvée Palmes d’Or Brut Vintage 2006 Magnifique assemblage du Chardonnay et du Pinot Noir. Cette cuvée d’exception met en valeur la richesse des vignobles Champenois. Médaillée à trois reprises, ce champagne puissant séduit part sa structure complexe.
Cuvée One Fo(u)r Brut ou Rosé
  Cuvée One Fo(u)r Brut ou Rosé
Depuis l’été 2013, Nicolas Feuillatte propose une véritable cuvée de mini- champagne, nouvelle contenance plus chic avec une dragonne noire en satin permettant de savourer du Brut ou du Rosé à toute heure et en tout lieu. Pique-nique ou soirée, ce nouveau concept rend plus festif et plus original la dégustation.
 
Crédit photo Nicolas Feuillatte
]]>

Louis Roederer, une audace instinctive

À la recherche de l’oeuvre depuis plus de deux siècles

Louis Roederer

Héritier de la Maison de Champagne en 1833, esthète et entrepreneur, Louis Roederer prend le parti visionnaire d’enrichir son vignoble pour contrôler toutes les étapes de l’élaboration du vin. Il forge ainsi un style, un esprit et un goût singuliers. Au milieu du XIXe siècle, en faisant l’acquisition de vignes choisies avec instinct et éclectisme sur les terres des grands crus de Champagne, Louis Roederer agit à contre courant des usages et des habitudes de son temps. Tandis que d’autres achètent du raisin, Louis Roederer chérit le vignoble, décrypte le caractère de chaque parcelle et acquiert méthodiquement les meilleures. Avec l’idée qu’un grand vin trouve sa source dans la terre, avec l’amour de la tradition et la passion de l’avenir, Louis Roederer trace ainsi un destin d’exception pour la Maison qui portera désormais son nom. En 1845, Louis Roederer décide d’acheter 15 ha dans le grand cru de Verzenay. L’idée, étrange à une époque où le raisin a peu de valeur, est de devenir vigneron pour mieux maîtriser l’élaboration de ses millésimes. Depuis, tous les millésimes Louis Roederer sont issus exclusivement des vignes de la Maison, ce qui est unique en Champagne.   Les Successeurs : Maison Louis Roederer Louis Roederer II est animé par la même vision patiente du champagne, la même conception patrimoniale du domaine, la même audace instinctive. Il puise aussi son inspiration dans l’amour des livres et des dessins qu’il collectionne avec talent. Dès les années 1870, les vins de Champagne Louis Roederer voyagent jusqu’aux Etats-Unis et en Russie à la table du Tsar Alexandre II. Homme de goût, chercheur invétéré, Louis Roederer II crée pour le Tsar un nouveau champagne et lance une idée nouvelle : la première « cuvée de prestige » ; elle naît en 1876 sous le nom de « Cristal ». Sa subtilité et son élégance, font depuis lors la réputation d’excellence de la Maison Louis Roederer.   Maison Louis Roederer   Durant les années 1920, le nouvel héritier de la Maison Louis Roederer, Léon Olry Roederer, a, lui, à cœur de créer un vin très équilibré, un accord constant et délicat de plusieurs millésimes, la promesse d’une qualité toujours parfaite. Il dessine ainsi les contours du futur Brut Premier. Ce bel assemblage contribue à la renaissance de la Maison Louis Roederer.   Maison Louis Roederer   Toujours indépendante, toujours familiale, la Maison Louis Roederer est aujourd’hui dirigée par son fils, Frédéric Rouzaud, qui représente la septième génération de la lignée. Avec la même patience, une inébranlable fidélité à sa vocation créative, la Maison Louis Roederer expédie aujourd’hui, chaque année, trois millions de bouteilles à travers le monde.       Les Vignes : 240 hectares situés exclusivement dans les Grands et Premiers Crus de la Marne  Maison Louis Roederer
Les vins de champagne Louis Roederer puisent leurs vertus dans la terre. C’est le travail d’orfèvre des vignerons et œnologues à chaque étape de leur création qui en fait de grands champagnes. Vignerons-compositeurs, toujours à la recherche de la perfection, les Hommes qui œuvrent à l’élaboration des champagnes Louis Roederer savent faire fructifier cette terre, particulièrement exposée aux caprices du ciel, par la pratique d’une viticulture sur-mesure adaptée au profil de sol de chaque parcelle.

Le meilleur d’aujourd’hui repousse encore les limites de demain — Louis Roederer, à la recherche de l’œuvre

  Les incontournables Louis Roederer :  Louis Roederer Brut Premier Louis Roederer Brut Premier : Le Brut Premier de Louis Roederer se veut l’expression du style « maison ». C’est réussi ! Ce champagne brut riche, fin et précis témoigne d’une personnalité complexe.     Louis Roederer Cristal   Louis Roederer Cristal : Le plus célèbre des vins de la Maison Louis Roederer est né en 1876 pour satisfaire le goût exigeant du Tsar Alexandre II. Vin de plaisir pur, vin de grande gastronomie, Cristal est délicat et puissant à la fois, tout en subtilité et précision.   Louis Roederer Vintage     Louis Roederer Brut Vintage : Le Brut Vintage 2009 Louis Roederer est une cuvée solaire, joyeuse, tout en fraîcheur mais élégante.         > Découvrez la gamme des champagnes Louis Roederer   Crédits photos : Maison Louis Roederer ]]>

Champagne Rosé Charles Heidsieck et Thé Matcha : un savoir-faire pas si éloigné !

Découvrez une expérience inédite durant laquelle deux disciplines, à la fois très différentes et pourtant très proches, se sont rencontrées : celle de l’infusion du thé Matcha aux fruits et de l’assemblage des champagnes Rosés

Pour partager son expérience et s’enrichir d’une culture nouvelle, Cyril Brun, Chef de Caves des Champagnes Charles Heidsieck, s’est rendu au Japon du 6 au 11 mars dernier, chez le distributeur japonais Nippon Liquor. Un événement réalisé en collaboration avec la prestigieuse Maison Ippodo à Tokyo.

Cyril Brun - Maison Charles Heidsieck

Incarnation du Luxe à la japonaise, les valeurs et les notions d’artisanat et d’excellence de la Maison Ippodo font écho à celles de Charles Heidsieck. C’est en duo que Cyril Brun et le chef d’Ippodo ont échangé sur leurs arts respectifs. Les cuvées Rosé Réserve et Rosé Millésimé 2006 ont été dégustées en parallèle avec deux thés aux profils fruits rouges. Les saveurs, arômes, textures ont été commentées, ainsi que les techniques d’obtention du produit final.

Maison Charles Heidsieck

1. La vigne et le théier 

Tout comme la vigne, le théier demande une attention de tous les instants, et un entretien méticuleux. Les vignobles Charles Heidsieck ne sont pas sans rappeler les champs de thé japonais. Tout comme Ippodo avec les théiers, Charles Heidsieck conjugue modernité et tradition dans le travail quotidien de la vigne, garantissant la grande qualité de sa matière première, le raisin.

2. La récolte

Maison Charles Heidsieck

Chez Charles Heidsieck comme chez Ippodo, la récolte est avant tout une histoire d’homme et de savoir-faire. Toute l’année, la vigne et le théier sont veillés et surveillés afin de définir avec précision le moment optimal pour la récolte. Lorsque le raisin et le thé sont au niveau parfait de maturité, ils sont récoltés à la main avec le plus grand soin, afin de préserver intacts tous leur arômes et leurs saveurs.

 

3. L’extraction

Maison Charles Heidsieck

Qu’il s’agisse du champagne Rosé Charles Heidsieck ou du matcha Ippodo, le travail d’extraction nécessite une grande  précision. Les experts des deux Maisons ne doivent se concentrer que sur  une partie de la baie ou la feuille seulement, afin d’en saisir uniquement la quintessence. Dans un cas comme dans l’autre, le procédé d’extraction se fait à l’aide de presses, nécessitant une grande dextérité et expérience afin de garantir au champagne rosé et au matcha leur grande qualité.

4 : L’art de l’assemblage  

On retrouve dans le thé Matcha d’Ippodo la même démarche de création d’un style caractéristique qu’au sein de la Maison Charles Heidsieck. L’origine géographique des parcelles de théiers confère aux thés qui en sont issus des caractéristiques organoleptiques particulières,  similaires à celles que présente chaque cru en Champagne. Tout l’art de l’assemblage est alors de composer un produit unique et équilibré, présentant un style propre à chaque Maison. Ainsi, l’assemblage d’un thé et celui d’un grand champagne sont le fruit de deux savoir-faire très proches dans leur exigence et leur esthétique.

Assemblage du Thé IppodoCharles Heidsieck rosé réserve> Les cuvées Rosé Réserve et Rosé Millésimé 2006 Charles Heidsieck :

 

Cuvée Rosé Réserve Un grand vin de champagne rosé, de haute précision, généreux et précis. “Belle expressivité”, dirait Charles.

Cuvée Rosé Millésimé 2006 Des premiers arômes gourmands et une belle expressivité. On retrouve dans cette cuvée un juste équilibre entre la fraîcheur et l’épanouissement, qualités Charles Heidsieck rose millesimé 2006qui complèteront à merveille sa grande aptitude au vieillissement.

              Crédit photo : Charles Heidsieck]]>

Les vins de réserve, constance ou compléxité

Qu’est-ce qu’un vin de réserve ? Maison Thienot   Les Champenois conservent chaque année une partie de la récolte présentant un bon potentiel d’évolution. Les vins de réserve jouent un rôle tampon pour contrebalancer les variations de typicité, de maturité et de quantité des vendanges. Ils représentent non seulement une sécurité, mais aussi servent à pérenniser le style de chaque cuvée d’une année à l’autre. Ils sont ainsi utilisés en proportion variable dans la plupart des assemblages, à la seule exception bien évidemment des cuvées millésimées qui portent la date de leur récolte. Ces vins de réserve sont conservés  2 à 3 ans, parfois sur lies fines. Vigne Taittinger   Les vins de réserve sont donc si l’on veut “d’anciens vins clairs” qui sont stockés dans des cuves ou qui vieillissent plus longuement en fûts. Quand ils sont assemblés au nouveau champagne ils lui offrent souvent de beaux arômes évolués qui complexifient agréablement la nouvelle cuvée. Certaines maisons possèdent parfois de grands stocks de vins de réserve, jouant sur de nombreux millésimes, des cépages différents et des caractères de terroirs bien marqués. Cette palette, par sa richesse permet au chef de cave de jouer sur toutes les nuances afin de produire chaque année, soit un vin très régulier soit de personnaliser d’une façon ou d’une autre la cuvée de l’année.         Crédits Photos : Maison Taittinger, Maison Palmer & Co ]]>

Joseph Perrier, une quête d'excellence depuis 5 générations

La maison Joseph Perrier est située à Châlons-en-Champagne, au cœur de la Champagne, depuis sa création en 1825. Ses vignes y bénéficient des sols crayeux de la région et d’un ensoleillement parfait. Maison familiale depuis l’origine, présidée aujourd’hui par Jean-Claude Fourmon descendant de Joseph Perrier, la maison continue de transmettre sa quête d’excellence à travers ses vins de Champagne fins et harmonieux.

Joseph Perrier

Quête d’excellence depuis 5 générations

En 1825, Joseph Perrier, fils de négociant et également maire de Châlons de 1854 à 1860, reprend la maison de Champagne familiale.

Joseph Perrier
 

En 1888, Paul Pithois digne héritier de la Maison Joseph Perrier reprend les reines et poursuit la “quête d’excellence”.

En 1925, Pierre et Roger Pithois relaient leur père à la direction, et fêtent le centenaire de la Maison.

En 1950, Georges Pithois est à la tête de la Maison.

De nos jours, Jean Claude Fourmon, Président du Champagne Joseph Perrier incarne la continuité familiale.

« Héritier d’une longue tradition familiale, je suis attaché à en perpétuer l’âme, suivant le chemin de mes convictions et de l’exigence »

Des caves mythiques

Lors de leur création en 1825, les caves gallo-romaines étaient éclairées à la bougie et ne comportaient que trois travées. Pour les besoins de la production, une trentaine d’autres galeries ont été creusées au cours du XIXème siècle avec pour particularité historique d’avoir été percées « d’essors », c’est-à-dire de cheminées de lumière naturelle taillées dans la craie et agrémentées, en hauteur, de corridors de ventilation. Au début du XXème siècle, les réflecteurs sont supprimés avec l’installation de l’éclairage dans les caves.

Joseph Perrier

Un héritage ancestral préservé

Joseph Perrier a toujours accompagné l’Histoire, la grande et d’autres plus confidentielles. La maison met en lumière l’excellence et le génie humain, à l’image de l’inauguration du Concorde en 1976 ou plus récemment de la remise du Prix Nobel de médecine.

Aujourd’hui encore, la maison Joseph Perrier perpétue le rituel traditionnel et les gestes ancestraux : pointage, remuage, dépointage, dégorgement à la volée et habillage des grands flacons (jeroboam, mathusalem, salmanazar…) à la main.

Jean-Claude Fourmon, Président du Champagne Joseph Perrier le dit avec fierté : « Nous sommes le dernier éclaireur, fidèles à nos origines châlonnaises. »

Joseph Perrier

> Découvrez les cuvées incontournables de la Maison Joseph Perrier :

Joseph Perrier Cuvée Royale Brut

La Cuvée Royale Brut de la Maison Joseph Perrier, expression fidèle du style de la Maison. Longueur, fraîcheur, équilibre, élégance et légèreté.

Joseph Perrier Cuvée Royale Blanc de Blancs

La Cuvée Royale Blanc de Blancs de la Maison Joseph Perrier, un 100% Chardonnay issu des meilleurs crus de la maison. Un champagne fin, délicat, nuancé en saveur, porté par de fines bulles.

Joseph Perrier Cuvée Royale rose

La Cuvée Royale Rosé de la Maison Joseph Perrier, un champagne vineux et élégant.

Joseph Perrier Esprit de Victoria blanc de blancs

La cuvée Esprit de Victoria Blanc de Blancs Millésimé 2010 Extra brut, un grand vin, subtil, 100% Chardonnay, qui s’exprime de manière originale et sans fard.

Crédits photos : Joseph Perrier 

]]>

Le saviez-vous ? les différents types de champagnes

Vin d’assemblage ? Les vins de Champagne sont généralement issus de différentes parcelles de vignes et, excepté les mono-cépages, proviennent d’un assemblage des trois cépages de Champagne : le Chardonnay, le Pinot Noir et le Pinot Meunier. Exception faite des champagnes millésimés, les vins de Champagne sont généralement, ce qui en fait leur particularité par rapport aux autres régions viticoles, des assemblages de plusieurs années de vendanges grâce aux vins de réserve. C’est ainsi que naissent les différents types de champagnes :

Raisins de Champagne - Champmarket

Le champagne Brut

Le champagne de référence au goût légendaire, unique, constant et intemporel qui en fait la signature de chaque Maison.

Les cuvées Brut sont élaborées à partir des raisins de l’année, généralement par assemblage des 3 cépages champenois, auxquels le chef de cave ajoute des vins des années précédentes, dits vins de réserve.

Toutes les Maisons proposent ce type de cuvée qui représente l’essence de leur style, de leur esprit, de leur légende aussi. Que seraient Louis Roederer sans son Brut Premier, Moët & Chandon sans son Brut Impérial ou Veuve Clicquot sans son Carte Jaune ?

Son dosage léger en sucre en fait un champagne idéal pour l’apéritif , mais également en toutes circonstances.

Le Champagne Rosé

Il peut être obtenu de deux manières : Soit à partir d’un assemblage de vin rouge avec du blanc. Il est d’ailleurs le seul vin français ayant l’autorisation d’assembler du vin rouge (de Pinot Noir ou de Pinot Meunier, issu des parcelles les plus matures) et de vin tranquille. Soit grâce à la coloration laissée après pressurage par la peau des raisins noirs.

Pour certaines Maisons, il traduit l’élégance et la finesse de leur terroir avec une dominance de Chardonnay. Pour d’autres, au contraire, il affiche la complexité et la vinosité de leurs vignes avec majoritairement les cépages Pinot Noir et Pinot Meunier.

Sa fraîcheur fruitée et ses parfums délicats lui permettent d’accompagner parfaitement un dessert à base de fruits rouges ou encore des langoustines.

Le champagne Blanc de Blancs

Fin, élégant et léger, le champagne Blanc de Blancs est élaboré à partir de raisins blancs issus du cépage Chardonnay uniquement, le cépage de la finesse et de l’élégance. Ces cuvées sont synonymes de minéralité, de fraîcheur, de pureté.
Apprécié des gastronomes, le champagne Blanc de Blancs se révèle parfait à l’apéritif ou en accompagnement de mets délicats comme le caviar, les huîtres, les crustacés ou encore des plats de poisson.

Le champagne BLANC DE NOIRS

Un type de champagne plutôt rare car toutes les maisons ne le proposent pas. Il est élaboré exclusivement à partir de raisins noirs (Pinot Noir et Pinot Meunier). Reflet de son terroir, ce champagne puissant est très apprécié des amateurs pour son côté vineux, qui mérite d’être dégusté comme un vrai vin. Le champagne Blanc de Noirs est idéal pour accompagner tout un repas, il sublime les plats de caractère comme le petit gibier.

Le champagne zéro dosage ou non dosé

Champagne à “l’état pur” auquel aucun sucre n’a été ajouté. Il est aussi appelé Brut Nature, Extra Brut ou même Ultra Brut selon les maisons. Ces cuvées ouvrent la dégustation du Champagne à de nouvelles rencontres, de nouvelles aventures placées sous le signe de la légèreté.

Apprécié des connaisseurs, le champagne Non Dosé se révèle parfait avec des fruits de mer ou des sushis dont il révèle les saveurs !

Le champagne millésimé

Il est constitué uniquement de raisins issus d’une même année de récolte.

Le champagne millésimé met en avant une année de vendange exceptionnelle. Sa production réservée aux meilleures années en fait un champagne plus rare. Un champagne de caractère qui saura vous étonner et marquer les esprits !

Son vieillissement est également plus long que les autres cuvées : il doit vieillir 5 ans minimum en cave avant d’être commercialisé.

Les millésimes récents sont : 2009, 2008,  2006, 2004, 2002, 1996 millésime exceptionnel.

Les champagnes de prestige

Des éditions limitées, rares, précieuses et donc inestimables

Dans le catalogue d’une maison de Champagne, les cuvées de Prestige tiennent une place à part. Elles ne sont régies par aucune règle, si ce n’est celle du luxe et de la rareté.

Issues des meilleures parcelles de vignes, vinifiées avec beaucoup de soins, vieillies pendant plus longtemps en cave que les autres cuvées et produites en quantités limitées, les cuvées de Prestige sont une démonstration de savoir-faire !

Idéales pour toutes les occasions rares et les grands événements, elles peuvent marquer un évènement, commémorer un anniversaire ou rendre hommage à une personnalité.